Lars Von Trier peut faire ses valises

19/05/11 à 14:39 - Mise à jour à 14:38

Le réalisateur de Melancholia Lars Von Trier a été déclaré persona non grata par la direction du Festival de Cannes. Son film cependant restera en compétition. Les excuses du Danois n'ont donc pas convaincu.

Lars Von Trier peut faire ses valises

© ImageGlobe

Le réalisateur danois Lars Von Trier, qui avait exprimé mercredi sa "sympathie" pour Hitler, a été déclaré jeudi "persona non grata" par le Festival de Cannes "avec effet immédiat", mais n'a pas été exclu de la compétition, a annoncé la direction du festival. "Le Conseil d'administration condamne très fermement ces propos et déclare Lars Von Trier persona non grata au Festival de Cannes, et ce, à effet immédiat", indique la direction dans un communiqué.

Interrogée par l'AFP, elle a précisé que cette sanction n'excluait pas le cinéaste de la compétition officielle pour la Palme d'Or. Le président du festival, Gilles Jacob, avait convoqué jeudi matin un conseil d'administration extraordinaire pour examiner d'éventuelles sanctions à l'égard du réalisateur.

"Le Festival de Cannes offre aux artistes du monde entier une tribune exceptionnelle pour présenter leurs oeuvres et défendre la liberté d'expression et de création" et "regrette profondément que cette tribune ait été utilisée par Lars Von Trier pour exprimer des propos inacceptables, intolérables, contraires aux idéaux d'humanité et de générosité qui président à l'existence même du Festival", ajoutent ses responsables.

Lors de la conférence de presse de son film Melancholia, le réalisateur avait suscité le malaise en professant sa sympathie pour Hitler qu'il "comprend" et en jugeant qu'"Israël fait vraiment chier", avant de présenter ses excuses dans l'après-midi à la demande du festival.

Focusvif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires