La Prima Cosa Bella

02/08/11 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

CHRONIQUE FAMILIALE | Comédie dramatique s'inscrivant dans la plus pure tradition italienne, le film de Paolo Virzi séduit un temps par son enthousiasme et son optimisme certes un brin creux, avant de sombrer dans la chronique familiale quelque peu poussive et gesticulatoire.

La Prima Cosa Bella

© DR

CHRONIQUE FAMILIALE | Ode à la joie et à l'insouciance en même temps que récit d'une improbable réconciliation, La Prima Cosa Bella tire son nom d'une scie populaire italienne du début des années 70. C'est à cette époque qu'Anna, bombe latine aussi cruche que volcanique, remporte le concours de la plus belle maman dans une station balnéaire. Au grand dam de ses enfants, pour qui la personnalité haute en couleur de leur mère sera plus souvent un fardeau qu'un motif de fierté... Comédie dramatique s'inscrivant dans la plus pure tradition italienne, le film de Paolo Virzi séduit un temps par son enthousiasme et son optimisme certes un brin creux, avant de sombrer dans la chronique familiale quelque peu poussive et gesticulatoire. A l'image du personnage d'Anna, agaçant d'exubérance forcée.

N.C.

La Prima Cosa Bella, chronique familiale de Paolo Virzi. Avec Micaela Ramazzotti, Valerio Mastandrea, Stefania Sandrelli. 2h02. Sortie: 03/08. **

En savoir plus sur:

Nos partenaires