La presse cinématographique belge distingue The Grand Budapest Hotel

30/01/15 à 09:06 - Mise à jour à 09:09

Source: Belga

L'Union de la presse cinématographique belge (UPCB) a décerné jeudi son Grand Prix au film The Grand Budapest Hotel de l'Américain Wes Anderson. Timbuktu d'Abderrahmane Sissako remporte quant à lui le Prix Humanum.

La presse cinématographique belge distingue The Grand Budapest Hotel

The Grand Budapest Hotel © DR

L'association a décidé d'attribuer ce prix à "un film dans lequel son réalisateur mêle une fois de plus la pure comédie burlesque au ton gentiment mélancolique qui a fait sa renommée. C'est à la fois l'aboutissement d'une démarche cinématographique décalée entamée en 1996, et une oeuvre hilarante, poétique et subtilement subversive. Un film à la folie irrésistible, qui offre par la même occasion à Ralph Fiennes son meilleur rôle depuis longtemps."

Le Golden Globe de la meilleure comédie a récemment été octroyé à The Grand Budapest Hotel, qui compte neuf nominations pour la 87e cérémonie des Oscars, qui aura lieu à Los Angeles le 22 février.

L'UCPB a par ailleurs attribué le Prix Humanum, qui est décerné à un film servant de plaidoyer pour une vie en harmonie parmi différents peuples, à Timbuktu d'Abderrahmane Sissako. "Pour sa grâce poétique, parce qu'il rend hommage à la dignité de ceux qui luttent aujourd'hui contre les folies les plus extrêmes, qu'il réinvente le récit d'un quotidien et qu'il réussit, malgré tout, à enchanter. Et enfin, parce qu'il est en soi un geste cinématographique de résistance", a indiqué l'association.

L'UPCB, présidée depuis 2012 par David Hainaut, regroupe une centaine de journalistes et de rédacteurs ayant un lien étroit avec le cinéma.

Nos partenaires