La 30e édition du FIFF est officiellement lancée à Namur

02/10/15 à 21:16 - Mise à jour à 21:15

Source: Belga

Pour ce trentième anniversaire, le FIFF se tourne vers le futur et la jeune génération. L'acteur belge d'origine italienne Fabrizio Rongione a été présenté comme président d'honneur du FIFF.

La 30e édition du FIFF est officiellement lancée à Namur

"Préjudice" du réalisateur belge Antoine Cuypers. © .

La 30e édition du Festival international du film francophone (FIFF) s'est officiellement ouverte vendredi soir à Namur avec le discours de son président, Jean-Louis Close, et de sa déléguée générale, Nicole Gillet, juste avant la projection de "Préjudice" du réalisateur belge Antoine Cuypers.

Jean-Louis Close a salué "trente ans de travail d'une même équipe au service de la cinématographie francophone, trente ans de découverte de la richesse de la francophonie plurielle, trente ans de liberté éditoriale à laquelle nous sommes attachés", citant les nombreux films de l'histoire du cinéma francophone racontant les trajectoires de "milliers d'errants exploités par les négriers du 21e siècle" et faisant ainsi référence à l'actuelle crise des migrants.

"C'est là la force et l'audace du FIFF, s'ouvrir à des films interdits dans certains pays, la force et l'audace du cinéma d'auteur, défendant un monde fraternel et accueillant à la diversité", a déclaré Jean-Louis Close.

Au total, plus de 150 films (longs et courts métrages, films de fiction, d'animation, et documentaires) seront proposés au public pour cette 30e édition. Parmi ces films, se trouvent seize premiers longs métrages et beaucoup de films belges, a souligné la déléguée générale du FIFF, Nicole Gillet.

A l'issue du festival vendredi prochain, les "Bayards d'Or" seront décernés aux lauréats des différentes compétitions. "Je suis à vous tout de suite" de la Française Baya Kasmi sera projeté en guise de clôture.

En savoir plus sur:

Nos partenaires