L'idéal : un trailer sulfureux pour le nouveau film de Frédéric Beigbeder

26/04/16 à 14:16 - Mise à jour à 14:15

Neuf ans après la sortie de 99 francs, l'antihéros Octave Parango revient dans une suite plus déjantée et provocante que jamais. Dans son nouveau film L'idéal, dont la première bande-annonce vient d'être dévoilée, l'écrivain-cinéaste s'attaque, cette fois, à l'industrie de la mode et des cosmétiques.

Après L'amour dure trois ans, sorti en 2012, Frédéric Beigbeder marque son retour derrière la caméra avec L'idéale, un film dans lequel il dénonce les travers du monde de la mode. Adapté de son roman Au secours pardon publié en 2007, ce film n'est autre que la suite indirecte de 99 francs, le long métrage de Jan Kounen, déjà adapté d'une oeuvre de Beigbeder.

Ainsi dans ce nouveau scénario, l'ancien concepteur-rédacteur, Octave Parango, a quitté le monde de la publicité pour se reconvertir en "model scouting", autrement dit en chasseur de tête, à Moscou. Entre jeunes mannequins et jets privés, Octave mène une vie de rêve dans un luxe indécent. Jusqu'au jour où il est contacté par "L'idéal", une multinationale dans la tourmente, suite à un vaste scandale médiatique. Octave a alors sept jours pour trouver une nouvelle égérie à l'entreprise. L'antihéros va ainsi sillonner la Russie sous les ordres de Valentine Winfeld, une directrice visuelle froide et autoritaire.

Pour porter son nouveau film, Frédéric Beigbeder mise une nouvelle fois sur Gaspard Proust, déjà à la tête de son premier long métrage, L'amour dure trois ans. L'humoriste et chroniqueur sur Canal+ succède ainsi à Jean Dujardin, qui interprétait le personnage misogyne à l'époque de 99 francs. A ses côté, on retrouve Audrey Fleurot (Intouchables) dans le rôle de l'exécrable "visual coach" et Jonathan Lambert (L'amour dure trois ans) déguisé en femme pour l'occasion.

Un casting efficace pour un film où les répliques sont plus cinglantes les unes que les autres. Notons aussi que ce n'est pas la première tentative de suite au film 99 francs. Jan Kounen avait en effet déjà tenté d'adapter le roman Au secours pardon. Une adaptation, avec Jean Dujardin dans le rôle principal, qui n'a malheureusement jamais abouti et qui aurait dû avoir comme titre 99 roubles.

En attendant de découvrir L'idéal, le 15 juin prochain, vous pouvez découvrir la bande-annonce qui laisse présager un film où cynisme et provocation seront une nouvelle fois au rendez-vous.

Nos partenaires