L'été côté nanars: A Few Best Men

19/07/12 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

COMÉDIE | Depuis le bluffant Priscilla, Queen of the Desert, la carrière de Stephan Elliott alterne le dispensable et le poussif, à moins qu'il ne s'agisse de combiner les deux.

L'été côté nanars: A Few Best Men

© DR

A Few Best Men, comédie de Stephan Elliott. Avec Laura Brent, Xavier Samuel, Olivia Newton-John. 1h37. Sortie : 18/07. 0

COMÉDIE | Dix-huit ans, déjà, que Stephan Elliott bluffait tout son monde avec The Adventures of Priscilla, Queen of the Desert, road-movie décoiffant emmenant deux drag-queens et un transsexuel au beau milieu de l'outback. Depuis, c'est peu dire que la carrière du réalisateur australien s'est méchamment ensablée, alternant le dispensable (Eye of the Beholder) et le poussif (Welcome to Woop-Woop), à moins qu'il ne s'agisse de combiner les deux - ainsi de ce A Few Best Men, son sixième long métrage, comédie de mariage et relecture de The Hangover à la mode down under.

Au coeur du film, un jeune couple, Mia et David. Elle est Australienne, il est Anglais; leur rencontre sur une plage paradisiaque a tout du coup de foudre, avec promesse de mariage à la clé. Vient donc le jour où, s'exécutant, le jeune homme débarque en Australie flanqué de ses trois meilleurs amis, compagnie aussi sympathique qu'éthylique (et plus si affinités), et partant (très) envahissante - surtout aux yeux d'une belle-famille australienne plutôt rigide. De façon on ne peut plus prévisible, la suite oscillera entre le trou noir et le chaos total, dont émergeront Olivia Newton-John (sic) et un bélier (resic), s'imposant comme la star du film à son corps défendant... On a connu plus frais, on vous le concède.

Nos partenaires