L'armée de terre cuite bientôt portée à l'écran

24/01/14 à 14:42 - Mise à jour à 14:42

Source: The Guardian

Transposer l'armée de soldats en terre cuite au monde d'aujourd'hui dans une production sino-hollywoodienne, voilà l'idée de certains studios américains, dont la Paramount, pour surfer sur la vague du marché cinématographique chinois.

L'armée de terre cuite bientôt portée à l'écran

Terracotta Army © REUTERS

D'après le South China Morning Post, un film chinois de superhéros mettant en scène les célèbres sculptures d'argile serait sur le point d'être réalisé grâce à la coopération des studios d'Hollywood.

Le film, qui devrait s'intituler Super Terracotta Warriors ou Rise of the Terracotta Warriors, est probablement une réponse de la Chine à la vague de films hollywoodiens tirés de bandes dessinées qui ont récemment envahi les écrans de cinéma. Peu d'informations ont filtré, mais le quotidien chinois a toutefois révélé que le Shanghai Film Group avait reçu des propositions de collaborations de la part de plusieurs studios hollywoodiens, dont la Paramount. Le producteur américain Avi Arad, qui a travaillé sur des films de superhéros comme Iron Man et Spider-man, serait l'architecte principal du projet.

L'armée de terre cuite, qui se trouve à Xi'an, au nord-ouest de la Chine, dans le mausolée de l'empereur Qing, Qi Shi Huangdi, compte plus de 8000 sculptures. Les guerriers ont été enterrés en même temps que le premier empereur de Chine vers l'an 210-209 avant Jésus-Christ afin de le protéger dans l'au-delà. C'est un fermier chinois qui les a découverts, par hasard, en 1974.

Selon le Hollywood Reporter, le film mettra en scène les soldats d'argile à notre époque, dans un monde confronté à une invasion extraterrestre. Le tournage devrait avoir lieu dans les Chedun Film Studio de Shanghai, aménagés avec la collaboration de professionnels des mythiques studios de Pinewood.

La participation au tournage de ce film serait donc la dernière tentative en date d'Hollywood pour profiter du succès du box-office chinois. Le marché cinématographique chinois se trouve en effet en deuxième position du classement mondial et on s'attend à ce qu'il détrône son rival américain d'ici 2020.

Tiziana Atzori (source: The Guardian)

En savoir plus sur:

Nos partenaires