L'acteur William Finley a passé l'arme à gauche

18/04/12 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Le comédien favori de Brian de Palma, l'antihéros sans visage de Phantom of the Paradise, s'est éteint samedi à l'âge de 70 ans. D'après sa femme Susan Weiser, il est mort des suites d'une opération chirurgicale.

L'acteur William Finley a passé l'arme à gauche

© DR

La planète geek pleure depuis samedi celui qui fut le héros masqué du film de rock et d'épouvante Phantom of The Paradise, réalisé par Brian de Palma en 1974. William Finley y incarnait Winslow Leach, un être défiguré dévoré par sa passion, la musique, et par son amour impossible pour la chanteuse Phoenix. Certes, ce rôle marquera à jamais sa carrière mais c'est oublier ses autres films, treize au total, dont 8 tournés avec Brian de Palma. Les deux hommes se sont rencontrés sur les bancs de l'université de Columbia. De Palma lui offrira d'abord le rôle principal de son troisième court métrage, Woton's Wake. Suivront la réécriture rock du roman Le fantôme de l'Opéra de Gaston Leroux, Murder à la Mod, The wedding party, Soeur de sang, Furie, ou Le Dahlia noir en 2006. Mais Finley a également été la muse d'un autre cinéaste, Tobe Hopper, l'inoubliable réalisateur de Massacre à la tronçonneuse, qui a dû voir en lui le potentiel d'un acteur habitué à jouer l'horreur. William Finley a collaboré trois fois avec lui, dans Massacre dans le train fantôme, Le crocodile et Marquis de Sade. Finley laisse derrière lui sa femme, son fils Dashiell, Manhattan et de nombreux fans de rock et de fantôme endeuillés.

Marianne Delaforge (stg)

Nos partenaires