Kobe Bryant, accusé de viol en 2003, récompensé d'un Oscar

05/03/18 à 11:55 - Mise à jour à 11:55

En plus de ses cinq bagues de champion NBA déjà acquises, l'ancien joueur de basket-ball s'est vu décerner l'Oscar du meilleur court métrage d'animation pour sa production Dear Basketball. Une victoire très controversée suite aux accusations de viol auxquelles il a fait face dans le passé.

Kobe Bryant, accusé de viol en 2003, récompensé d'un Oscar

Kobe Bryant ajoute un Oscar à son long palmarès. © REUTERS

Alors que le mouvement #metoo continue de frapper le monde du cinéma de plein fouet, révélant toujours de plus en plus de cas de harcèlement sexuel depuis l'affaire Weinstein, la nomination de Kobe Bryant, accusé de viol en 2003, pour le meilleur court métrage d'animation, a fait grand bruit. Et le fait qu'il l'ait remporté hier soir n'a pas plu à tout le monde. Éditorialistes, journalistes ou écrivains l'ont fait savoir via Twitter.

Kobe Bryant, accusé en 2003 d'avoir violé une employée d'un hôtel du Colorado de 19 ans, a toujours nié les faits et n'a jamais été rendu coupable de ceux-ci, la supposée victime ayant refusé de témoigner. L'affaire avait finalement été réglée en dehors d'un tribunal et Bryant s'était vu prononcer des excuses publiques à la jeune fille, admettant avoir eu un rapport avec elle, mais pas l'avoir violée.

Avant la cérémonie, une pétition avait été lancée contre l'ancien sportif pour que sa nomination soit retirée par l'Académie, réunissant pas moins de 17.000 signatures.

Dear Basketball est une déclaration d'amour pour le sport qu'il a pratiqué durant une vingtaine d'année. Réalisé avec l'animateur des studios Disney Glen Keane et avec notamment une musique de John Williams, il raconte le poème qu'avait écrit le "Black Mamba" en 2015 pour annoncer sa retraite. Le court métrage a la particularité d'être le premier à avoir été réalisé avec seulement un crayon HB.

Guillaume Scheunders

Nos partenaires