Kiss Me

04/12/12 à 14:26 - Mise à jour à 14:25

DRAME | Motif récurrent du cinéma nordique, la réunion de famille fait à nouveau office de révélateur des passions latentes dans ce drame romantique suédois.

Kiss Me

© DR

Drame d'Alexandra-Therese Keining. Avec Ruth Vega Fernandez, Liv Mjönes, Lena Endre. 1h45. Sortie: 05/12. ***

DRAME | Motif récurrent du cinéma nordique, la réunion de famille fait à nouveau office de révélateur des passions latentes dans ce drame romantique suédois où une jeune trentenaire décidée échafaude des plans de mariage avec son fiancé avant de s'abandonner aux plaisirs des amours saphiques en compagnie de la fille de la future épouse de son père le temps d'une parenthèse enchantée, hors du temps, sur une île baignée de lumière. Et ces jeux interdits de faire vaciller ses repères en même temps qu'ils entraînent un lâcher-prise salutaire mais aux conséquences potentiellement dévastatrices... Malgré un final poussif et une direction photo sous influence Bilitis, Kiss Me excelle à illustrer comment un simple regard peut venir gripper la mécanique de l'amour au quotidien, ouvrant sur un abîme de désirs enfouis. Pas du grand cinéma, certes, mais un film sensible, aux échos persistants.

Nos partenaires