Joachim Lafosse, libre d'adapter l'affaire Lhermitte au cinéma

23/12/10 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Le réalisateur belge Joachim Lafosse qui souhaitait réaliser un film inspiré du quintuple infanticide commis par Geneviève Lhermitte ne devra pas faire valider son scénario par les protagonistes de cette affaire.

Joachim Lafosse, libre d'adapter l'affaire Lhermitte au cinéma

© Reuters

La 4e chambre civile du tribunal de Bruxelles a estimé mercredi que la demande de Bouchaïb Moqadem, père des cinq enfants assassinés par leur mère Geneviève Lhermitte en février 2007, et du Dr Michel Schaar, de se voir remettre une copie du scénario du projet de film inspiré par l'affaire Lhermitte, était "recevable mais non fondée", a-t-on appris auprès de leur avocat Me Alexis Ewbank.

Le réalisateur belge Joachim Lafosse envisage de porter à l'écran une fiction inspirée par le drame de Nivelles. Le scénario a déjà circulé auprès de la production, d'acteurs pressentis (les noms de Gérard Depardieu et Emilie Dequenne sont cités) et de la commission du film de la communauté française en vue de l'obtention de subsides.

"Messieurs Moqadem et Schaar estiment qu'il y a une violation de leur vie privée et ne comprennent pas pourquoi on a si peu de respect pour eux. Il y a une énorme inégalité puisque ce scénario a déjà circulé et la presse en a fait état", a précisé leur avocat. L'action en justice de Bouchaïb Moqadem et du Dr Michel Schaar n'est toutefois pas arrêtée. Ils pourraient réclamer un euro de dommages et intérêts à Joachim Lafosse.

Focusvif.be, avec Belga

Nos partenaires