Jar Jar Binks est inspiré de Dingo

15/08/15 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Belga

Le créateur de "La Guerre des étoiles" George Lucas a révélé vendredi qu'il avait calqué Jar Jar Binks, sans conteste le personnage le plus détesté de toute la saga, sur Dingo, le chien un peu bêta et maladroit de Disney.

Jar Jar Binks est inspiré de Dingo

© capture d'écran YouTube

"Je vais vous confier un secret. Le personnage (loufoque) de Jar Jar Binks est inspiré de Dingo", l'ami de Mickey, a ajouté le réalisateur mythique, déclenchant rires et ovation dans le centre de convention d'Anaheim (Californie), où se déroule le salon D23, organisé par Disney pour ses fans et la presse.

Jar Jar Binks (qui apparaît dans "La Menace fantôme" et dans "L'Attaque des clones") est profondément haï par la majorité des fans de "Star Wars" qui voient dans ce personnage en image de synthèse une grave erreur de casting.

"J'adore Dingo", a insisté celui qui est également créateur des films "Indiana Jones", et qui a vendu sa société Lucasfilm à Disney pour quatre milliards de dollars. La multinationale entend à présent monétiser ce trésor. Quatre films "Star Wars" sont déjà en préparation et le prochain, "Le Réveil de la Force", est la sortie la plus attendue de cette fin d'année. Le film sortira le 18 décembre et vendredi, les fans du D23 ont eu droit à quelques plans exclusifs, où l'on voit notamment Kylo Ren (Adam Driver), l'un des nouveaux méchants de l'épopée futuriste, seul dans une forêt en train de déployer son sabre laser cruciforme.

"Beaucoup de ce que je fais est inspiré par Disney", a assuré George Lucas en recevant un Disney Legend Award honorant sa collaboration sur des décennies avec le géant américain du divertissement.

L'acteur Johnny Depp, qui reprend son costume de "Pirate des Caraïbes" pour la cinquième fois avec une sortie prévue en 2017, a fait crier de joie les fans en faisant une apparition imprévue sur la scène du D23 pour lui aussi recevoir un Disney Legend Award. "Je n'ai aucune idée de ce que je fais là", a-t-il plaisanté, en veste beige retro.

"Il y a un mot qu'on utilise, celui de +fan+, que je n'aime pas tellement. Cela veut dire que l'un est supérieur à l'autre. Moi je veux en fait vous dire que c'est vous mon employeur", a-t-il lancé à un parterre de centaines d'admirateurs extatiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires