Jaco Van Dormael, grand gagnant des Magritte du cinéma

06/02/16 à 23:25 - Mise à jour à 07/02/16 à 09:23

Source: Belga

Jaco Van Dormael a reçu le Magritte du meilleur film, samedi soir, lors de la sixième édition de la cérémonie, au Square à Bruxelles.

Jaco Van Dormael, grand gagnant des Magritte du cinéma

Jaco Van Dormael. © BELGA

Le film "Le tout nouveau testament" a été récompensé par quatre Magritte: meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario original et meilleure musique originale.

Le Magritte de la meilleure musique originale est plus spécifiquement revenu à An Pierlé. Thomas Gunzig a partagé le prix du scénario avec Jaco Van Dormael.

Le film avait été nominé pour le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère mais était passé à côté du prix, remis au long métrage hongrois "Le Fils de Saul".

Jaco Van Dormael a apprécié ce retour en grandes pompes dans la comédie, avec un Benoît Poolevorde qui incarne un Dieu à l'image des hommes, dans leurs traits les moins folichons : "La comédie permet d'aller plus loin dans ce qu'on dit. Dans un drame, on s'arrête avant parce que ça fait trop mal". Il voit la religion comme un prétexte pour aborder la notion de pouvoir. "On rit du pouvoir qui existe dans la religion, dans la société, dans les familles, du pouvoir de domination des sociétés masculines sur les femmes... Ici, Dieu a une femme et une fille et elles n'ont pas leurs langues en poche."

Nos partenaires