Incendies, histoire d'une famille mensonge et d'une mère courage

12/01/11 à 11:33 - Mise à jour à 11:33

L'actrice belge Lubna Azabal est bouleversante en mère courage dans "Incendies", le dernier film du réalisateur canadien Denis Villeneuve.

Incendies, histoire d'une famille mensonge et d'une mère courage

© DR

Depuis son premier long métrage, Un 32 août sur Terre, le nom de Denis Villeneuve est sur les lèvres de tout observateur attentif du cinéma international, et plus précisément du renouveau qui souffle sur le septième Art au Québec, sous l'influence aussi de Xavier Dolan ou de Denis Côté. Le nouveau film de ce réalisateur ambitieux adapte brillamment la pièce de Wajdi Mouawad, un auteur ayant inscrit la douleur de l'exil au coeur de sa thématique, lui qui a dû quitter le Liban alors qu'il n'était qu'un enfant...

Jeanne et Simon Marwan, qui ont grandi au Canada, y reçoivent à la mort de leur mère deux lettres porteuses de révélations majeures: l'une adressée à leur père qu'ils croyaient mort, l'autre destinée à un frère dont ils ignoraient l'existence. Alors que Simon semble vouloir aller de l'avant sans opérer de recherches, sa soeur va partir au Moyen-Orient, en quête d'une vérité qui redessinera le destin tragique et jusque-là caché de leur maman...

Entre mélodrame familial poignant et histoire violente d'un Liban déchiré, Incendies captive autant qu'il émeut. L'actrice bruxelloise Lubna Azabal y est extraordinaire dans le rôle d'une mère courage confrontée au pire.

Incendies, drame de Denis Villeneuve, avec Lubna Azabal, Rémy Girard. 2h10.

L.D.

Nos partenaires