Hong Sang-soo à la Cinematek

18/01/18 à 16:02 - Mise à jour à 16:06
Du Le Vif Focus du 11/01/18

La Cinematek rend hommage au réalisateur sud-coréen avec une rétrospective intégrale et une sélection de ses films préférés d'autres réalisateurs.

Hong Sang-soo à la Cinematek

Les histoires d'amour finissent mal, en général. Le refrain des Rita Mitsouko s'applique en clin d'oeil au cinéma d'un Hong Sang-soo filmant avec prédilection les amours malheureuses. Le réalisateur sud-coréen, né à Séoul voici 57 ans, développe depuis deux décennies une oeuvre prolifique et très personnelle, qui connaît une grande résonance internationale, avec notamment deux Léopards au Festival de Locarno et quelques sélections à Cannes. La Cinematek lui rend hommage en ce début d'année, avec une rétrospective intégrale et une sélection de ses films préférés d'autres réalisateurs. Hong sera présent à Bruxelles du 18 au 20 janvier pour lancer ce beau programme et se livrer notamment, le 19 à 14 heures, à une conversation publique très attendue. Nul doute qu'il y évoquera ses cinéastes de chevet (Rohmer, Bresson, Ozu) et ses méthodes de travail assez particulières (pas de scénario détaillé, réécriture au fur et à mesure du tournage, acteurs et techniciens tenus dans l'ignorance du récit pour qu'ils restent le plus concentrés possible). L'occasion sera belle d'en apprendre plus sur un artiste subtil et secret, dont les films possèdent un charme unique. L'échec et la désillusion, qui hantent volontiers son oeuvre, n'en faisant pas un pessimiste pour autant. Conte de cinéma (2005), Les Femmes de mes amis (2009), Matins calmes à Séoul (2011), Haewon et les hommes (2013) illuminent entre autres la filmographie de Hong Sang-soo, par ailleurs grand amateur d'arts plastiques comme l'atteste le titre en hommage à Marcel Duchamp de son troisième long métrage, La Vierge mise à nu par ses prétendants (2000). Avec aussi de manière récurrente l'inscription des histoires dans le milieu du 7e art, comme dans l'attachant Oki's Movie de 2010, qu'anime un triangle amoureux composé de deux étudiants et d'un professeur de cinéma...

Du 18/01 au 25/02 à la Cinematek, 9 rue Baron Horta, à Bruxelles. www.cinematek.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires