Hollywood s'empare de la vie de Stephen Hawking

07/08/14 à 19:37 - Mise à jour à 08/08/14 à 11:52

Stephen Hawking est au coeur du biopic The Theory of Everything. La première bande-annonce est centrée sur son histoire d'amour avec sa première femme, Jane Wilde, et la découverte de la maladie dégénérative qui l'a condamné à la paralysie à l'âge de 21 ans.

Il a révolutionné le monde de l'astrophysique alors que la maladie de Charcot, décelée alors qu'il n'était encore qu'un étudiant, ne lui donnait aucune chance de survie. Pourtant, Stephen Hawking est toujours là, et bien que sa maladie dégénérative l'ait condamné à une paralysie totale, il a continué ses recherches dans le domaine de la cosmologie. Il a même contribué à la vulgarisation de la science grâce à son best-seller Une brève histoire du temps (1988).

Le biopic qui lui est consacré, The Theory of Everything, est réalisé par James Marsh, oscarisé en 2009 pour son documentaire Le Funambule, et sera présenté en primeur au Festival du Film de Toronto début septembre. Une première bande-annonce, dont les images montrent le parti pris par le réalisateur de se focaliser sur l'homme plutôt que sur le physicien, est déjà visible sur Internet. Un ton résolument romantique accompagne la première partie du trailer centrée sur la vie d'étudiant de Stephen Hawking (Eddie Redmayne, Marius dans Les Misérables) à Cambridge, au moment où il rencontre Jane Wilde (Felicity Jones), sa première femme, dont il aura trois enfants. Leur histoire d'amour connaît cependant un revers de taille au moment où la maladie de Hawking est diagnostiquée. L'histoire raconte ensuite comment le couple a surmonté cet événement.

Avec un scénario qui ne semble pas échapper à un certain classicisme du film hollywoodien, James Marsh parviendra-t-il à se défaire de l'histoire d'amour (dont les faits s'inspirent directement de la biographie de Jane Hawking, Travalling to Infinity: My Life with Stephen) pour approcher l'homme dans toute sa complexité? Une prouesse que Ron Howard et Russell Crowe étaient parvenus à réaliser dans A Beautiful Mind, biopic consacré au mathématicien John Nash qui souffrait de schizophrénie, comme le remarque judicieusement Le Point.

The Theory of Everything est attendu dans les salles belges le 18 février 2015.

Thi-Tien Tran (stg)

En savoir plus sur:

Nos partenaires