Harvey Weinstein: de Léa Seydoux à Angelina Jolie, 33 femmes brisent le silence

13/10/17 à 12:23 - Mise à jour à 12:21

Plusieurs actrices, journalistes ou employées du groupe Weinstein sont sorties de leur silence, accusant le producteur américain d'avoir commis des agressions sexuelles ainsi que des manipulations pendant plusieurs dizaines d'années. Voici leurs témoignages.

Harvey Weinstein: de Léa Seydoux à Angelina Jolie, 33 femmes brisent le silence

Harvey Weinstein a fondé les sociétés de production et de distribution Miramax et Weinstein Company avec son frère Robert. © Reuters

Les faits

Il était l'un des producteurs les plus lucratifs d'Hollywood avec 81 Oscars à son actif et des films comme The Artist, La Môme, La Dame de fer ou encore Le Patient anglais. Sous le coup de nombreuses accusations, le cofondateur des studios Miramax et de la Weinstein Company Harvey Weinstein est aujourd'hui le symbole de crimes sexuels trop longtemps tus.

Nombreux sont les réalisateurs, acteurs, et autres salariés d'Hollywood à avoir gardé le silence sur les agissements de cet homme, puissant et très bien entouré. Des journalistes enquêtant sur l'affaire ont même reçu des pressions de la part du millionnaire et son équipe juridique, comme Sharon Waxman, qui avait recueilli un témoignage dès 2004 pour le New York Times. Elle affirme que la direction éditoriale du quotidien avait fini par céder à Harvey Weinstein et n'a pas publié ces informations.

Pour le journaliste Alex Ben Block, journaliste pour The Hollywood Reporter pendant dix ans, "beaucoup de gens avaient des raisons de ne pas parler et ceux qui avaient une raison de le faire avaient peur. [...] Ce n'est pas sorti plus vite parce que la plupart des femmes qu'il approchait pensaient que cela pouvait faire du tort à leur carrière. [...] Jusqu'à ce que cette cascade d'informations négatives arrive à un point de sa carrière où il n'a plus autant de pouvoir et de succès qu'avant."

C'est le journal américain The New York Times qui a déclenché le scandale avec plusieurs témoignages publiés jeudi dernier, révélant que huit accords à l'amiable ont été passés avec des femmes pour étouffer les affaires dont elles étaient victimes. Le conseil d'administration de la Weinstein Company a alors licencié Harvey Weinstein, dimanche. Cinq des neuf membres de cette assemblée, tous des hommes, ont démissionné dans la foulée. Mardi, The New Yorker, a de nouveau mis le feu aux poudres avec le récit d'histoires similaires par Asia Argento et plusieurs autres femmes.

Dans un communiqué, Harvey Weinstein a déclaré: "Je réalise que la façon dont je me suis comporté avec des collègues par le passé a causé beaucoup de douleur, et je m'en excuse sincèrement [...] Mon chemin sera maintenant d'apprendre à me connaître et maîtriser mes démons. [...] Je prévois de [...] m'occuper de ce problème en priorité."

Le producteur était notamment l'un des principaux donateurs du parti des démocrates aux États-Unis, puisqu'il a financé plusieurs campagnes électorales, dont celle d'Hillary Clinton. Il a également accueilli personnellement des réceptions ayant permis de lever des sommes importantes au profit de Clinton, mais aussi d'Obama. L'ancien président a depuis déclaré que "tout homme qui se comporte de manière dégradante avec les femmes doit être condamné et rendu responsable de ses actes, quelles que soient sa richesse et son statut." Clinton, quant à elle, s'est dit "choquée et écoeurée".

Les victimes d'Harvey Weinstein

Depuis l'enquête du New York Times, les témoignages se multiplient, les langues se délient et beaucoup d'actrices, entre autres, révèlent d'effrayantes histoires comme Rose McGowan (Charmed, Scream), dont le compte Twitter a injustement été suspendu pendant quelques heures par le réseau social, mais aussi Gwyneth Paltrow (Shakespeare in Love), Léa Seydoux (La Vie d'Adèle) ou encore Asia Argento (Marie-Antoinette). Voici la liste, non exhaustive, des femmes qui ont eu le courage de parler.

1. Asia Argento (actrice et réalisatrice italienne, vue dans Marie-Antoinette de Sofia Coppola)

Selon The New Yorker, les faits se sont d'abord déroulés en France, à l'hôtel du Cap-Eden-Roc en 1997, où Weinstein lui a "demandé de lui faire un massage" puis l'a forcée à subir un acte sexuel oral, malgré qu'elle ait clairement exprimé son refus. La jeune femme a déclaré avoir été "terrifiée" par lui: "il était si grand. [...] Il ne voulait pas s'arrêter, c'était un cauchemar". Weinstein a récidivé à de multiples reprises pendant les cinq années suivantes, lors desquelles Argento a accepté d'avoir des relations sexuelles avec lui car elle s'y sentait "obligée".

2. Rosanna Arquette (actrice américaine, vue dans Pulp Fiction)

Toujours selon The New Yorker, Harvey Weinstein, en peignoir, a demandé à l'actrice un massage, au Beverly Hills Hotel, au début des années 1990. Il a également tenté de lui faire poser la main sur son pénis. Elle l'a repoussée, et le producteur a lancé "Vous commettez une grave erreur". Rosanna Arquette a expliqué que Harvey Weinstein lui a "compliqué la vie pendant des années".

3. Jessica Barth (actrice américaine, vue dans Ted)

Le New Yorker rapporte des faits datant de 2011, et s'étant déroulés au Berverly Hills Peninsula Hotel. Harvey Weinstein a demandé à l'actrice de lui faire un massage, nu en lui parlant de rôles qu'il pourrait lui offrir. Lorsqu'elle a refusé et est sortie de la chambre, le producteur lui a donné les coordonnés d'une responsable de Miramax pour la calmer.

4. Kate Beckinsale (actrice britannique, vue dans Underworld)

La comédienne a rencontré Harvey Weinstein en 1990, à l'hôtel Savoy, alors qu'elle avait 17 ans. Sur Instagram, elle a déclaré: "La réception m'a dit de le rejoindre dans sa chambre. Il a ouvert la porte en peignoir. [...] Après avoir décliné un verre d'alcool, je suis partie, embarrassée mais saine et sauve. Plusieurs années plus tard, il m'a demandé s'il avait tenté quoi que ce soit avec moi lors de notre première rencontre. J'ai réalisé qu'il ne se souvenait pas si il m'avait agressée ou non."

5. Zoë Brock (actrice et mannequin américaine)

Sur Medium, la comédienne a raconté avoir eu affaire à Harvey Weinstein en 1997, au festival de Cannes. Il lui avait demandé un massage. Elle a refusé et il lui a donc proposé de lui donner un massage. Brock s'est sentie piégée et a laissé le producteur lui masser les épaules.

6. Liza Campbell (auteure et artiste anglaise)

People explique que la jeune femme était dans une chambre d'hôtel à Londres en 1995, avec lui, après qu'il lui ait permis d'obtenir un poste de script en tant que freelance. Il est parti dans la salle de bain un moment et est réapparu en proposant "Que dirais-tu de prendre un bain ensemble?"

7. Emma de Caunes (actrice française, vue dans Les Vacances de Mr Bean)

La comédienne a confié au New Yorker des faits datant de 2010, à l'Hôtel Ritz de Paris: "Quand on est arrivés dans la chambre, j'ai reçu un appel d'un de mes collègues et Harvey Weinstein est allé dans la salle de bain, en laissant la porte ouverte. Quand j'ai raccroché, j'ai entendu la douche. [...] Il est sorti, nu et avec une érection. [...] Weinstein m'a demandé de m'allonger sur le lit, justifiant que beaucoup de femmes l'avait fait avant moi." Plus tard dans la journée, il l'a appelée plusieurs fois et lui a proposé des cadeaux.

8. Cara Delevingne (actrice anglaise, vue dans Valérian)

Sur Instagram, l'actrice bisexuelle a révélé avoir également subi des agressions: "Quand j'ai commencé à travailler en tant qu'actrice, je travaillais sur un film et j'ai reçu un appel d'Harvey Weinstein. Il me demandait si j'avais couché avec une des filles avec qui j'avais été vu par les paparazzis. C'était vraiment un appel bizarre et inconfortable. Deux ans plus tard, je suis allée à une rencontre avec un réalisateur pour un film à venir. Quand le réalisateur est parti, Harvey m'a demandé de rester et de parler avec lui. Il m'a invité dans sa chambre et j'ai décliné. [...] Je me suis sentie impuissante et effrayée. [...] Quand je suis arrivée dans sa chambre, j'ai été soulagée de voir qu'une autre femme était également là. [...] Il nous a demandé de nous embrasser." Par la suite, quand Cara Delevingne est partie, Weinstein a tenté de l'embrasser.

9. Lucia Evans (ancienne actrice américaine)

En 2004, aux bureaux new-yorkais de Miramax, Lucia Stoller (aujourd'hui Lucia Evans) rencontre Harvey Weinstein, alors qu'elle termine ses études. Selon son témoignage rapporté par le New Yorker, "il m'a immédiatement flattée et dégradée en même temps". Il lui a expliqué qu'elle serait "super dans Project Runway", une téléréalité qu'il produisait alors, mais seulement si elle perdait du poids. Après ça, il l'a "forcée à lui faire une fellation", alors qu'elle répétait "Je ne veux pas faire ça, arrêtez". Après cela, Weinstein l'appelait jusque tard le soir.

10. Florence Darel (actrice française, vue dans Conte de printemps d'Éric Rohmer)

Elle raconte au Parisien qu'elle s'est rendue à New-York pour l'avant-première d'un film racheté par Miramax, Fausto, en 1994. Harvey Weinstein "n'avait cessé de m'appeler pour que je le rejoigne après la fête. Comme je me doutais de ses intentions, j'ai prétexté que j'étais en couple avec l'acteur principal du film." Il récidive en 1995, et lui donne rendez-vous dans une suite du Ritz. "Sa femme était à côté. Il m'a parlé d'un film qu'il voulait faire sur la guerre 39-45 puis il s'est mis à me dire qu'il me trouvait très attirante et qu'il voulait avoir des relations avec moi. Je lui ai dit que j'étais très amoureuse de mon compagnon. Il m'a répondu que ça ne le gênait pas du tout et m'a proposé d'être sa maîtresse quelques jours par an. Comme ça, on pourrait travailler ensemble. En gros, si tu veux continuer en Amérique, passe par moi. Je lui ai dit: "Je suis désolée, il faut que je parte" et je me suis sauvée."

11. Sophie Dix (actrice anglaise)

Le Guardian rapporte qu'en 1990, la comédienne s'est retrouvée dans une chambre de l'hôtel Savoy à Londres avec le producteur. Après lui avoir proposé un massage, il lui a montré son dos puis a commencé à enlever les vêtements de Sophie Dix en la plaquant contre un mur. Elle exprimait son refus mais il a insisté, elle l'a donc repoussé et s'est enfermée dans la salle de bain. Elle y est restée un moment avant de sortir et de le voir en train de se masturber. Elle a rapidement refermé la porte et attendu que le service de chambre ne vienne pour s'enfuir.

12. Dawn Dunning (ancienne actrice, aujourd'hui costumière)

Dans un hôtel de Manhattan, en 2003, le producteur l'a invitée dans sa chambre en lui présentant trois contrats pour ses prochains films, selon le New York Times. Il l'a alors prévenue qu'elle ne pourrait les signer qu'à une condition: avoir une relation sexuelle à trois avec lui. Elle a ri, pensant qu'il plaisantait mais Harvey Weinstein s'est énervé, clamant "Tu ne perceras jamais dans ce business, c'est comme ça que ça marche".

13. Clara Forlani (actrice anglaise, vue dans Rencontre avec Joe Black)

La comédienne s'est confiée sur Twitter en ces mots: "Je me suis échappée à cinq reprises. [...] Oui, des massages ont été suggérés. Je me souviens qu'il m'a parlé de toutes les actrices qui avaient couché avec lui et ce qu'il avait fait pour elles."

14. Romola Garai (actrice anglaise, vue dans Les Suffragettes)

La comédienne raconte au Guardian qu'en 2000, elle a passé une audition avec Harvey Weinstein à l'hôtel Savoy de Londres. Il a ouvert la porte de sa chambre en peignoir, alors qu'elle n'avait que 18 ans. Elle s'est sentie violée et a déclaré que cet épisode est resté "très clair" dans sa mémoire.

15. Louisette Geiss (actrice et scénariste américaine)

L'artiste a déclaré à Variety qu'en 2008, au festival de Sundance, Harvey Weinstein est revenu de la salle de bain, nu, puis s'est installé dans son jacuzzi en demandant à Louisette Geiss de le regarder se masturber. Alors qu'elle tentait de partir, il l'a rattrapé par le bras et l'a suppliée à nouveau.

16. Louise Godbold (co-directrice de l'organisation Echo Parenting and Education)

Sur son blog, Louise Godbold a expliqué avoir rencontré Harvey Weinstein dans une salle de réunion, au début des années 1990. Il lui a demandé un massage, et a posé ses mains sur ses épaules, sans son consentement.

17. Judith Godrèche (actrice française, vue dans L'Auberge espagnole)

La comédienne s'est confiée au New York Times, déclarant qu'elle a subi une agression dans l'hôtel du Cap-Eden-Roc, pendant le festival de Cannes, en 1996. Harvey Weinstein a demandé à l'actrice un massage, justifiant que c'était une coutume américaine et qu'il en faisait régulièrement à sa secrétaire. Il s'est alors collé contre elle en tentant d'enlever son gilet, avant qu'elle ne quitte la chambre. Par la suite, Judith Godrèche en a parlé à une responsable de Miramax, qui lui a recommandé de ne rien dire pour ne pas porter préjudice au film Ridicule, dans lequel elle avait joué et qui devait bientôt sortir aux États-Unis.

18. Heather Graham (actrice américaine, vue dans la série Twin Peaks)

Variety relate qu'au début des années 2000, Harvey Weinstein a déclaré à l'actrice "je veux que tu joues dans l'un de mes films", en lui offrant la possibilité de choisir lequel. Il lui a expliqué qu'il avait un accord avec sa femme pour coucher avec qui il voulait quand il n'était pas chez lui.

19. Ambra Battilana Gutierrez (mannequin italienne)

En 2015, aux bureaux new-yorkais de Miramax, la jeune femme a rencontré Harvey Weinstein et a commencé à regarder ses seins avec insistance, demandant s'ils étaient vrais. Il les a ensuite touché et a tenté de mettre une main sous sa jupe, alors qu'elle protestait. Elle a porté plainte à la police de New York le soir même mais le procureur a classé l'affaire sans suite et Harvey Weinstein a conclu un accord à l'amiable avec la mannequin, rapporte le New Yorker.

20. Angelina Jolie (actrice américaine et réalisatrice d'Invincible)

L'ancienne femme de Brad Pitt a déclaré au New-York Times qu'elle a "eu une mauvaise expérience avec Harvey Weinstein" dans sa jeunesse et qu'elle a ensuite choisi de "ne plus jamais travailler avec lui" et de "prévenir les autres quand ils étaient en contact avec lui".

21. Ashley Judd (actrice américaine vue dans Divergente)

À la fin des années 1990, elle a rencontré le producteur à l'hôtel Peninsula de Berverly Hills, selon le New York Times. Il lui a demandé s'il pouvait lui donner un massage, elle a refusé. Puis il a demandé un massage des épaules et lui a proposé de le regarder prendre une douche. Elle a dit non, à plusieurs reprises.

22. Katherine Kendall (actrice américaine)

Le New York Times rapporte son témoignage de faits ayant eu lieu à l'appartement de Weinstein, en 1993. Il a demandé un massage à Kendall, arguant que "tout le monde le faisait" et citant une célèbre mannequin. Elle a refusé, et il est sorti de la pièce avant de revenir nu. Il ne la laissait pas sortir, la pourchassant dans la pièce, et a demandé si elle pouvait "au moins" montrer ses seins. Elle a de nouveau refusé.

23. Laura Madden (ancienne assistante de production de la Weinstein Company)

L'ancienne employée du groupe a dévoilé son témoignage au New York Times. En 1991, dans plusieurs hôtels à Dublin et en Irlande, Weinstein lui a mis la pression pour qu'elle lui donne des massages: "Il est tellement manipulateur. [...] On se questionne constamment, est-ce moi le problème?"

24. Sarah Ann Masse (actrice et scénariste américaine)

Dans la maison d'Harvey Weinstein, dans le Connecticut, le producteur, en sous-vêtements, l'a enlacée. C'était en 2008 et la comédienne confie à Variety que le millionnaire lui a dit qu'il l'aimait. C'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un d'aussi important dans l'industrie du spectacle et elle a alors pensé "peut-être qu'il traite tout le monde comme ça" mais ne se sentait pas "à l'aise" avec cet épisode.

25. Rose McGowan (actrice américaine, vue dans Scream et la série Charmed)

En étant l'une des premières à avoir témoigné pour le New York Times, elle est aussi devenue l'une des victimes les plus actives pour rétablir la vérité sur les réseaux sociaux. Les faits se sont déroulés en 1997, dans une chambre d'hôtel, pendant le festival de Sundance. Elle accuse Harvey Weinstein de l'avoir violée et d'avoir ensuite conclu un accord à l'amiable de 100.000 dollars pour la faire taire.

26. Emily Nestor (ancienne réceptionniste de la Weinstein Company)

Le New Yorker révèle que Weinstein a fait de nombreuses propositions à l'employée comme "tu sais, on pourrait beaucoup s'amuser ensemble", "je pourrais te mettre au bureau de Londres, et tu pourrais travailler là-bas et être ma copine", ou encore tenir sa main. Emily Nestor a refusé et Harvey Weinstein a alors déclaré: "Oh, les filles disent toujours non, tu sais "non, non". Et puis, elles boivent une bière ou deux et elles se jettent sur moi." La jeune femme a fini par renoncer à travailler dans le secteur du spectacle.

27. Lauren O'Connor (ancienne employée de la Weinstein Company)

La jeune femme de 28 ans à l'époque a écrit un mémo adressé à des dirigeants de l'entreprise, expliquant que les actes du producteur créaient un "environnement toxique pour les femmes" et qu'elle se sentait "sexualisée et rabaissée". Harvey Weinstein a alors passé un accord avec elle selon le New York Times, avant même que le conseil d'administration n'ait engagé un avocat pour enquêter sur l'affaire.

28. Gwyneth Paltrow (actrice américaine, vue notamment dans Shakespeare in Love, produit par Weinstein)

Le New York Times dévoile son témoignage, à propos de faits survenus au milieu des années 1990, à l'hôtel Peninsula de Beverly Hills, alors qu'elle n'avait qu'une vingtaine d'années. Harvey Weinstein a tenté de lui faire un massage et de l'inviter dans sa chambre. Elle a refusé et quitté la pièce. Brad Pitt, son compagnon de l'époque, a interdit au producteur de s'approcher à nouveau d'elle. Harvey Weinstein a alors demandé à la jeune femme de se taire.

29. Zelda Perkins (ancienne assistante à Londres de la Weinstein Company)

Les faits se sont déroulés dans plusieurs hôtels, en 1998, selon le New York Times. La jeune femme et plusieurs de ses collègues ont fait l'objet de requêtes ou de commentaires inappropriés. Zelda Perkins a alors demandé au producteur d'arrêter et qu'elle engagerait des procédures publiques s'il ne changeait pas de comportement. Il a conclu un accord à l'amiable avec elle.

30. Tomi-Ann Roberts (alors étudiante, aujourd'hui professeur de psychologie)

Elle témoigne auprès du New York Times et raconte qu'il l'a invitée à son hôtel à New York, officiellement pour discuter d'un rôle dans un futur film, en 1984. Il lui a proposé de le rejoindre dans la baignoire et a fait pression sur elle pour qu'elle se déshabille.

31. Léa Seydoux (actrice française, vue dans La vie d'Adèle et Spectre)

La comédienne explique au Guardian que Harvey Weinstein l'a invitée da ns sa chambre d'hôtel, pour boire un verre, au début des années 2010: "Il était difficile de dire non, il est tellement puissant. Toutes les filles ont peur de lui. Son assistant est rapidement parti et nous a laissé seuls. C'est à ce moment qu'il a commencé à perdre le contrôle. On était en train de discuter sur le canapé lorsqu'il s'est jeté sur moi et a tenté de m'embrasser. J'ai tenté de me défendre. Il est grand et imposant donc j'ai dû mettre beaucoup de force pour lui résister. Je suis sortie de sa chambre, dégoûtée." Par la suite, lors d'autres rencontres, Harvey Weinstein aurait eu des remarques "misogynes" et se serait vanté de conquêtes sexuelles devant elle.

32. Lauren Sivan (journaliste américaine)

Lors de sa rencontre avec Harvey Weinstein en 2007, il a tenté d'embrasser la reporter sans son consentement, alors qu'elle avait clairement exprimé qu'elle avait un copain. Le producteur a alors lâché à Lauren Siven: "Eh bien tu peux juste rester ici et te taire". Coincée dans un vestibule, entre la cuisine et les toilettes, elle explique au Huffington Post qu'elle était intimidée et ne pouvait pas s'enfuir. Harvey Weinstein a alors commencé à se masturber devant elle, et a éjaculé dans un pot de plantes.

33. Mira Sorvino (actrice américaine vue dans Maudite Aphrodite de Woody Allen, produit par Weinstein)

Le New Yorker raconte les faits subis par la comédienne au festival du film de Toronto, en 1995. Il a massé ses épaules, ce qui l'a "mise très mal à l'aise", et il a commencé à devenir "plus physique". Elle lui a dit que c'était contre sa religion de sortir avec des hommes mariés et a quitté la pièce.

Salammbô Marie

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos