Focus Night

28/05/10 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Découvrez, un mardi par mois à la Cinematek, un film choisi par nos lecteurs. Fil rouge de ce 8 juin: le football. Pour voter, rendez-vous ci-contre, dans l'espace Focus Night à droite sur la homepage. Pour gagner des places, direction notre onglet Focus Factory.

Focus Night

Découvrez, un mardi par mois à la Cinematek, un film choisi par nos lecteurs. Fil rouge de ce 8 juin: le football. Pour voter, rendez-vous dans l'espace Focus Night à droite sur la homepage. Pour gagner des places, direction notre onglet Focus Factory.

Coup de tête

De Jean-Jacques Annaud. 1979.

Un film remarquable et percutant, qui offre au regretté Patrick De-waere un de ses tout meilleurs rôles. Le jeune acteur incarne un joueur de football, un peu tête brûlée, qui est chassé de son équipe puis de son travail, et envoyé en prison pour un viol qu'il n'a pas commis. Libéré pour jouer un match décisif, il n'aura pas oublié ceux qui ont causé sa chute... Une forte et belle étude critique du milieu du foot saisi dans ses dérives les plus sombres, avec au centre (-avant) une extraordinaire performance de Dewaere.

Hooligans

De Lexi Alexander. 2005.
Renvoyé de son université américaine, un jeune homme traverse l'Atlantique pour rendre visite à sa s£ur, qui vit à Londres. Le frère du mari de celle-ci, membre actif d'un groupe de supporters du club de West Ham, lui fera découvrir cette collectivité dont la solidarité séduira l'ex-étudiant en manque de repère... mais dont les dangereuses dérives ne tarderont pas à se révéler. Sur le thème brûlant des hooli-gans du foot, un film choc et bien documenté.

Escape To Victory

De John Huston et Robert Riger. 1981.Paul Van Himst, un des meilleurs joueurs belges de tous les temps, tient un petit rôle dans ce film de foot et... de guerre signé par le grand John Huston. D'autres stars du ballon rond comme le Brésilien Pelé ou l'Argentin Ardilès figurent dans la distribution. Et c'est... Sylvester Stallone qui incarne le gardien de but d'une équipe de prisonniers alliés, défiant une équipe allemande durant la Seconde Guerre mondiale, et se servant du match comme d'une porte de sortie vers la liberté. Peu crédible mais très divertissant.

The Card

De Ronald Neame. 1952.
Tourné au début des années 50 par l'efficace Ronald Neame (The O.D.E.S.S.A. File), ce film chronique de plaisante manière l'ascension sociale d'un jeune homme d'origine modeste, évoluant avec charme vers une position enviable. Il deviendra au passage sponsor d'une équipe de football. Alec Guinness, merveilleux comédien, fait flèche de tout bois, dans un spectacle drôle et par endroit piquant, où le foot sert de piment avec des scènes au réalisme quasi documentaire.

L'Angoisse du gardien de but au moment du penalty

De Wim Wenders. 1972.Adapté du roman de Peter Handke (et avec la complicité de l'auteur), ce film du jeune Wim Wenders a pour héros un gardien de but qui encaisse le but de trop et "pète les plombs". Exclu par l'arbitre, l'homme prendra la tangente, dérivant dans la ville avant de rencontrer une jeune femme qui y laissera la vie... Un suspense existentiel captivant, un film d'errance aux résonances profondes, superbement photographié par Robby Müller, le chef-op attitré de Wenders.

En savoir plus sur:

Nos partenaires