Festival Millenium: 6 films à voir absolument

18/03/16 à 15:02 - Mise à jour à 15:04

La huitième édition du festival international du film documentaire Millenium commence ce vendredi. Au programme: une soixantaine de films invitant chacun à "prendre son destin en main" et à "se réapproprier le monde dans lequel on vit". Mais 60 films entre le 18 et 27 mars, c'est beaucoup. On vous aide à souffler en sélectionnant 3 films internationaux et 3 films belges.

Festival Millenium: 6 films à voir absolument

Cartel Land, de Matthew Heineman © DR

Cartel Land

L'incontournable de cette huitième édition est sans conteste le nommé aux Oscars, Cartel Land de Matthew Heineman. Au Mexique, deux groupes d'autodéfense se forment pour faire face aux cartels de drogue. L'un mené par "El Doctor", un mouvement citoyen qui décide de prendre les armes. L'autre à la frontière américaine, un groupe paramilitaire mené par un vétéran qui lutte contre l'invasion de la guerre des cartels mexicains aux Etats-Unis, le plus gros consommateur. Une véritable réflexion sur la légitimité de ces groupes armés lorsque l'Etat semble impuissant ou corrompu et sur la frontière floue entre le bien et le mal.

> Le 19 mars à 20h30 au Bozar

Dans les limbes

Avec son documentaire aux allures de conte philosophique, Antoine Viviani nous plonge dans la mémoire d'Internet, cette vaste étendue de données qui représente nos propres souvenirs, et nous questionne sur le rôle de l'humain face à ce réseau. Narré par Nancy Houston, Dans les limbes parcourt l'étrange vie de cet organisme du point de vue des données elles-mêmes comme si l'homme était déjà réduit à l'état de fantôme.

La projection sera suivie d'un débat en compagnie du réalisateur et de Milad Doueihi, auteur du livre Pour un humanisme numérique: "Que sommes-nous tous un train de construire avec ce monde de mémoire numérique? S'agit-il d'une nouvelle cathédrale, fondement d'une nouvelle civilisation, ou bien du plus grand cimetière de notre histoire?"

> Le 23 mars à 19h30 au Bozar

A Syrian Love Story

Une histoire d'amour entre deux Syriens, Amer et Raghda, mais aussi d'amour pour leur pays natal. En 2009, maman est en prison, papa s'occupe seul des trois garçons. Ensuite, le Printemps arabe éclate et fait basculer le destin de la famille. Leur odyssée pour la liberté, faite d'espoir, de colère et de désillusions, met en péril leur couple. Filmé sur une période de cinq ans, A Syrian Love Story est un portrait de famille intime et poignant dressé par Sean McAllister, réalisateur de Liberace of Baghdad qui sera également projeté au festival.

> Le 22 mars à 15h30 au Cinéma Galeries et le 25 mars à 20h au Bozar

La Chambre Vide

Saliha, la mère de Sabri, mort en Syrie trois mois après son départ de Bruxelles, ne parvient pas à faire son deuil. Son fils de 19 ans laisse derrière lui une chambre vide, des proches dévastés et une incompréhension générale. Avec d'autres mères de jeunes "radicalisés", Saliha essaie de comprendre comment ces enfants - ces victimes - sont recrutés si rapidement par les réseaux djihadistes. Avec sensibilité et tact, Jasna Krajinovic filme son quotidien en privé comme en public et son combat pour faire entendre sa douleur, devenue inaudible.

> Le 20 mars à 19h au Cinéma Aventure

Vers une inconditionnelle liberté

Jean-Marc Mahy est entré en prison à l'âge de 17 ans, il en est ressorti 20 ans plus tard. Un monde carcéral considéré comme vicieux que l'ex-détenu a pu éviter en parlant de lui, de son histoire, aux jeunes en difficulté qui peuvent encore décider de leur sort. Filmé pendant les six derniers mois de sa liberté conditionnelle par Serge Challon, Jean-Marc Mahy raconte son parcours en tant qu'ex-détenu devenu éducateur mais aussi comédien dans sa pièce Un homme debout. Ce film n'est pas le deuxième procès de cet homme condamné pour avoir entraîné la mort de deux personnes. Après avoir payé sa dette envers la justice, il veut pouvoir exister et être jugé pour ce qu'il est aujourd'hui.

> Le 25 mars à 18h au CIVA à Ixelles

A Leak in Paradise

L'homme qui voulait détruire le secret bancaire (titre français) s'appelle Rudolf Elmer. Banquier suisse devenu lanceur d'alertes, il a affronté, seul, le monde bancaire suisse en publiant sur Wikileaks des listes de clients ayant un compte aux îles Cayman. Filmé par le journaliste liégeois David Leloup sur une période de sept ans, ce documentaire se penche sur son long combat contre l'évasion fiscale et sur son quotidien, victime des méthodes mafieuses de son ancien employeur.

> Le 19 mars à 18h15 au Cinéma Galeries

Mention spéciale au court-métrage Papiers d'Arménie d'Ornella Macchia. Une immersion créative et innovante dans un marché couvert arménien où un marchand partage son histoire dans son arrière-boutique.

Le festival Millenium aura lieu du 18 au 27 mars dans différentes salles de Bruxelles. Infos et tickets: www.festivalmillenium.org

En savoir plus sur:

Nos partenaires