Festival de Cannes: un nouveau prix pour récompenser le Cinéma Positif

25/04/16 à 15:36 - Mise à jour à 15:35

Source: Slate

Récompenser les films porteurs d'un message et qui tentent de sensibiliser les consciences, c'est ce que va faire la fondation Positive Planet en décernant, pour la première fois, son Prix du Cinéma Positif, lors du prochain Festival de Cannes.

Festival de Cannes: un nouveau prix pour récompenser le Cinéma Positif

Le film Mustang, de Deniz Gamze Ergüven, sélectionné pour le Prix du Cinéma Positif © DR

Avec son tapis rouge, ses stars et son champagne qui coule à flot, le festival de Cannes est, en plus d'être le rendez-vous cinéma de l'année, le lieu par excellence où sont exposés luxe et célébrité. Mais, pour le plus grand bonheur des fondations et autres associations, les paillettes et les célébrités peuvent aussi être catalyseurs de générosité. Ainsi pour la sixième fois, Jacques Attali, co-fondateur de Slate.fr et Président de la fondation Positive Planet, organisera, lors du Festival de Cannes, un grand dîner de gala au profit de sa fondation, qui lutte pour "créer les conditions d'un monde meilleur pour les générations futures." Mais cette année, la 69e édition du prestigieux festival sera aussi l'occasion pour Positive Planet de lancer la toute première Journée du Cinéma Positif, le 18 mai, ainsi que la remise des premiers Prix du Cinéma Positif, au sein du Palais des Festivals. C'est l'acteur et réalisateur Dominique Farrugia (Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre, RRRrrrr!!!!), qui a été choisi pour présider la journée, durant laquelle seront organisés des rencontres et des débats.

Si le cinéma est depuis toujours une source de divertissement, il joue aussi un rôle important dans la société. Parfois à la base de certaines réflexions voir de prises de conscience, le septième art est un témoin de nos époques. Que ce soit en dénonçant les conditions de la femme dans le monde ou en illustrant les conséquences du réchauffement climatique sur la planète, nombreux sont les comédiens, scénaristes ou producteurs qui utilisent le cinéma pour délivrer un message. Ce sont donc ces personnes et ce cinéma que la fondation Positive Planet veut valoriser avec son Prix du Cinéma Positif. "Nous voudrions, en hommage au cinéma dans toutes ses dimensions, mettre en avant tout ce qui participe au "cinéma positif", explique Jacques Attali, Président de Positive Planet, sur le site slate.fr. C'est-à-dire tous ceux qui, en créant leurs propres oeuvres, avec leurs libertés de créateurs, pensent aussi, d'une façon ou d'une autre, à les rendre utiles aux générations suivantes. En faisant en sorte que leurs films ne soient pas qu'un voyage dans un univers créatif, mais une façon de réfléchir à ce qui attend le monde."

Une sélection variée

Allant de Demain de Cyril Dion & Mélanie Laurent à Much Loved de Nabil Ayouch, en passant par Mustangde Deniz Gamze Ergüven ou encore The Danish Girl de Tom Hooper, ce sont au total 38 films qui ont été sélectionnés par la fondation. Une sélection riche qui aborde des "thématiques essentielles dans le cinéma positif", comme la nature, le progrès ou encore l'individu. Tous sortis en salles et/ou programmés dans les festivals internationaux entre mai 2015 et avril 2016, les productions sont réparties sous trois catégories: fiction, documentaire et premier film. Ainsi les films qui sortiront victorieux, le 22 mai prochain lors de la soirée de gala, seront ceux qui comptabiliseront le plus grand nombre de votes attribués par un jury composé de plus de 300 personnalités internationales et engagées dans le développement d'une société positive. Lors de ce gala dédié au cinéma positif, un prix hommage sera également décerné au réalisateur du film qui sera jugé comme le plus emblématique et ayant marqué toutes les générations. Jacques Attali espère ainsi que ce prix "pourra démontrer, si c'est nécessaire, que l'art n'est pas seulement la recherche de l'émotion et que rien n'est plus beau que d'être utile."

Nos partenaires