Festival de Cannes Jours 8 et 9 : And the winner is&

22/05/10 à 20:57 - Mise à jour à 20:57

C'est là une tradition bien établie: les derniers films de la compétition à peine montrés à la presse, la Croisette n'est plus que rumeurs et pronostics. Ceux de cette édition 2010, globalement d'un fort honorable niveau (on y revient dès lundi), sont dans l'ensemble favorables à Mike Leigh et son "Another Year", qui pourrait lui valoir une seconde Palme d'or, 14 ans après celle de Secrets and Lies.

Festival de Cannes Jours 8 et 9 : And the winner is&

Celui-ci a, il est vrai, fait forte impression, comme en témoigne le tableau du Film français, compilant les avis des critiques de la presse hexagonale. Sur un maximum de 15 Palmes possibles, le film de Mike Leigh en récolte 6. Suivent, en ordre serré, Biutiful, d'Alejandro Gonzalez Inarritu (5); Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois (4); La Princesse de Montpensier, de Bertrand Tavernier, et Poetry, de Lee Chang-dong (3); Tournée, de Mathieu Amalric, et Oncle Boonmee, d'Apichatpong Weerasethakul (2), et Hors-la-loi, de Rachid Bouchareb (1). Soit un baromètre crédible des favoris de ce 63e Festival.

La fièvre des pronostics n'a, du reste, épargné personne, et pas même Focus, dont voici en primeur le palmarès idéal:

Palme d'or: Poetry, de Lee Chang-dong Grand Prix: Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois Mise en scène: Mike Leigh, pour Another Year Scénario: Copie conforme, d'Abbas Kiarostami Prix d'interprétation féminine: l'ensemble des actrices de la troupe New Burlesque, dans Tournée, de Mathieu Amalric Prix d'interprétation masculine: Javier Bardem, dams Biutiful, d'Alejandro Gonzalez Inarritu Prix du jury: Un homme qui crie, de Mahamat-Saleh Haroun

Verdict, burtonien et définitif, dimanche soir...
Jean-François Pluijgers

En savoir plus sur:

Nos partenaires