Festival de Cannes - Jour 2: La révolution burlesque est en marche

14/05/10 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Elles ont pour noms Mimi le Meaux, Kitten on the Keys, Dirty Martini, Julie Atlas Muz et Evie Lovelle, à qui l'on a adjoint Roky Roulette, le seul homme de la bande, et ce sont les héroïnes de Tournée, le film de Mathieu Amalric...

Festival de Cannes - Jour 2: La révolution burlesque est en marche

Elles ont pour noms Mimi le Meaux, Kitten on the Keys, Dirty Martini, Julie Atlas Muz et Evie Lovelle, à qui l'on a adjoint Roky Roulette, le seul homme de la bande, et ce sont les héroïnes de Tournée, le film de Mathieu Amalric, encore tout à leur surprise de se retrouver sur la Croisette -"lorsque Mathieu nous a appelées, nous pensions qu'il s'agissait de coacher de vraies actrices", expliquent-elles en choeur.

Les ladies sont strip-teaseuses de profession, en effet, des stars américaines du New Burlesque qui prêtent leurs formes généreuses et leur look extravagant au road-movie allumé de l'acteur/réalisateur, un modèle de cinéma atypique et décomplexé. Mais aussi un film plus subversif qu'on ne pourrait le croire. "Ces filles portent la politique dans leur corps, une résistance au formatage qui n'a pas besoin de mots", relève un Amalric qui ajoute à celui de l'observation le sens de la formule. Burlesque ou New Burlesque, le film en est en tout cas la démonstration: la révolution est en marche!

Jean-François Pluijgers

Nos partenaires