Serge Coosemans
Serge Coosemans
Blogueur
Opinion

18/12/17 à 09:52 - Mise à jour à 09:58

Féministes 2.0: je vous aime, moi non plus

Best & worst of 2017, deuxième partie. Avec comme promis, une vue toute personnelle et de nature à bouleverser les transits intestinaux du phénomène le plus troublant de l'année: la montée en puissance d'un féminisme dit 2.0 qui tiendrait bien à la fois de la guerre culturelle et de la vaste couillonnade. Crash Test S03E16 ou mission-suicide de l'agent Chaosemans, c'est vous qui voyez.

Cette année, je me suis surpris à beaucoup écrire sur le féminisme, comme un peu tout le monde dans les médias et sur les réseaux sociaux, vu que la montée en puissance d'un féminisme dit 2.0 est assurément la grosse tendance de 2017. Parfois, mon avis à deux balles a rencontré un écho enthousiaste. Parfois pas. C'est, je pense, assez normal à partir du moment où l'on ne suit aucune ligne, que l'on ne se revendique d'aucun camp. C'est que je ne critique pas ce féminisme 2.0 parce que je suis un homme et que ce type de discours me dérange. Je le critique parce que je le trouve complètement con. C'est mon avis, pas un missile envoyé du camp des hommes; camp pour lequel je n'ai aucune sympathie, vomissant depuis toujours l'ambiance troisième mi-temps, la culture bro, le masculinisme, le machisme et les virées "mecs only". C'est un avis que je partage avec certaines copines. En fait, je pense carrément qu'il reflète ce que pensent pas mal de gens, hommes comme femmes, qui n'utilisent pas ou peu les réseaux sociaux et se tiennent assez éloignés des emballements médiatiques. Ce féminisme 2.0 est une guerre culturelle qui prend une ampleur folle mais qui n'a pas encore totalement embrasé le monde, pour le moment encore relativement (bien que de moins en moins) contenue à la médiasphère.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires