Fair Game

10/11/10 à 09:55 - Mise à jour à 09:55

Quelques jours avant l'intervention américaine en Irak, en 2003, une espionne américaine chargée de trouver des traces d'armes de destruction massive voit sa couverture réduite à néant par la faute de son mari. Et sa vie bascule.

Fair Game

© DR

Inspiré de faits réels, Fair Game nous ramène aux jours précédant l'intervention américaine de 2003 en Irak. Agent de la CIA enquêtant secrètement sur l'existence potentielle d'armes de destruction massive en terre irakienne, Valerie Plame (Naomi Watts) voit sa couverture réduite à néant après que son mari, le diplomate Joe Wilson (Sean Penn), a dénoncé les errements de l'administration Bush dans un édito du New York Times. Et sa vie de basculer...

Efficace, le thriller politique de Doug Liman (The Bourne Identity) parvient à habilement restituer le climat de parano aigu qui régnait alors sur le sol américain, non sans stigmatiser dans la foulée les dérives et mensonges du gouvernement en place. Cela posé, Fair Game ne s'écarte pas d'une norme finalement assez convenue, quelque peu en retrait des espoirs fondés par son histoire et son duo de stars, résolument investies.

Fair Game, de Doug Liman, avec Naomi Watts, Sean Penn, Sam Shepard. 1h46.

J.F. PL.

En savoir plus sur:

Nos partenaires