European Film Awards : Emilie Dequenne et Jérôme le Maire nommés

03/11/12 à 17:28 - Mise à jour à 17:28

L'actrice Belge Emilie Dequenne a été nommée samedi parmi les prétendantes au titre de meilleure actrice européenne de 2012 aux European Film Awards pour son rôle dans le film "A perdre la raison", de Joachim Lafosse, a indiqué l'European Film Academy (EFA), organisatrice du prix, dans un communiqué.

European Film Awards : Emilie Dequenne et Jérôme le Maire nommés

Les autres nommées dans cette catégorie sont Nina Hoss ("Barbara"), Emmanuelle Riva ("Amour"), Margarethe Tiesel ("Paradise: Love") et Kate Winslet ("Carnage").

Les six longs métrages sélectionnés pour le prix du meilleur film européen de l'année sont: "Amour", de Michael Haneke(Autriche/France/Allemagne), "Barbara", de Christian Petzold (Allemagne), "Césardoit mourir", de Paolo et Vittorio Taviani (Italie), "Intouchables", d'Olivier Nakache et Eric Toledano (France), "La Chasse", de Thomas Vinterberg (Danemark), et "Shame" de Steve McQueen (Grande-Bretagne). Les films belges "A perdre la raison", de Joachim Lafosse, et "Hasta la vista", de Geoffrey Enthoven, figuraient parmi les 47 films recommandés pour une nomination aux European Film Awards. "De rouille et d'os", de Jacques Audiard, avec l'acteur belge Matthias Schoenaerts, figurait également sur la shortlist.

Les nommés, choisis par les 2.700 membres de l'académie européenne du cinéma, ont été annoncés samedi à Séville (Espagne). Les gagnants de chaque catégorie - meilleur(e) film, réalisateur, acteur, actrice, scénario, montage et musique - seront annoncés le 1er décembre, à Malte. Les European Film Awards ont eu lieu pour la première fois en novembre 1988 à Berlin.

Le Belge Jérôme le Maire nominé pour le prix du meilleur

documentaire Outre la comédienne Emilie Dequenne, le réalisateur belge Jérôme le Maire est également sélectionné pour concourir aux European Film Awards, dans la catégorie du meilleur documentaire européen de 2012, pour "Le Thé ou l'Electricité", une coproduction belgo-franco-marocaine. Le documentaire en question raconte, en trois années, l'arrivée progressive de l'électricité dans un petit village isolé du Haut Atlas marocain et ses conséquences inévitables sur la vie locale.

Né à Liège en 1969, l'auteur de ce documentaire n'a que deux concurrents dans sa catégorie: le Suisse Manuel von Stürler ("Hiver nomade") et le Britannique Julien Temple ("London - The Modern Babylon").

Les trois nominés pour ce prix avaient été annoncés le 23 octobre dernier. Les réalisateurs retenus pour les 25e European Film Awards et dont les noms ont été communiqués samedi à Séville (Espagne) sont: Michael Haneke ("Amour"), Steve McQueen ("Shame"), Paolo et Vittorio Taviani ("César doit mourir"), Thomas Vinterberg ("La Chasse") ainsi que le Turc Nuri Bilge Ceylan ("Il était une fois en Anatolie"), le seul à ne pas être sélectionné pour le prix du meilleur film. Au rang des nominés pour le titre de meilleur acteur européen de l'année, on trouve Michael Fassbender ("Shame"), Mads Mikkelsen ("La Chasse"), Jean-Louis Trintignant ("Amour"), le duo François Cluzet-Omar Sy ("Intouchables") et Gary Oldman ("La Taupe").

Les gagnants de chaque catégorie seront annoncés le 1er décembre, à Malte.

FocusVif.be, avec Belga

Nos partenaires