En direct depuis la Mostra : Bella addormentata, de Marco Bellocchio

05/09/12 à 22:02 - Mise à jour à 22:01

Durant cette 69e édition de la Mostra de Venise, retrouvez chaque jour le film coup de coeur de notre envoyé spécial, Jean-François Pluijgers.

En direct depuis la Mostra  : Bella addormentata, de Marco Bellocchio

© Reuters

Deuxième film italien de la compétition, Bella Addormentata, de Marco Bellocchio, a réussi, au contraire du dispensable E Stato il Figlio, de Daniele Cipri, à rallier tous les suffrages. Au départ du film, il y a la mort d'Eluana Englaro, dont l'arrêt du traitement, en février 2009, au terme de 17 années de coma irréversible, avait déchaîné les passions en Italie, plaçant l'euthanasie au centre des débats. Ces faits, Bellocchio les transcende en les faisant résonner avec le destin de divers protagonistes : un politicien que sa conscience incite à voter contre la ligne de son parti et le projet de loi clé sur porte concocté par Berlusconi pour la circonstance ; sa fille qui, à l'inverse, a rejoint les rangs des militants anti-euthanasie ; une jeune désespérée n'attendant plus rien de la vie, ou encore une actrice célèbre s'acharnant à croire au miracle qui sortira sa fille de son état végétatif.

Ces différentes histoires, le réalisateur de Vincere les articule avec maestria et fluidité. S'il décoche bien au passage quelques flèches aiguisées à l'adresse du berlusconisme, entre attaque en règle de la télévision et constat ironique du dévoiement de la chose politique, le cinéaste n'en fait pas moins oeuvre résolument universelle. Du reste, c'est la vérité humaine qui est ici au coeur du propos, Bella addormentata réussissant à embrasser des enjeux complexes sans jamais verser dans le film à thèse. En résulte un grand film, dense et limpide à la fois, porté par une mise en scène discrètement virtuose, et que des comédiens exceptionnels, parmi lesquels l'impeccable Toni Servillo et la désarmante Alba Rohrwacher, emmènent vers des sommets d'intensité. Assurément l'un des must de cette Mostra.

En savoir plus sur:

Nos partenaires