El Agua del fin del mundo

02/05/12 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

DRAME | Révélé l'an dernier au Festival de Rotterdam, ce film argentin s'inscrit bien dans la ligne économe, humaniste et minimaliste d'une cinématographie révélant de nouveaux talents avec une remarquable régularité.

El agua del fin del mundo, drame de Paula Siero. Avec Facundo Arana, Guadalupe Docampo, Diana Lamas. 1h24. Sortie: 02/05. ***

El Agua del fin del mundo

© DR

DRAME | Révélé l'an dernier au Festival de Rotterdam, ce film argentin s'inscrit bien dans la ligne économe, humaniste et minimaliste d'une cinématographie révélant de nouveaux talents avec une remarquable régularité. C'est l'histoire de deux soeurs qui habitent ensemble et dont l'une -l'aînée- est atteinte d'une maladie fatale. Son dernier voeu est de faire le voyage d'Ushuaïa, la ville la plus méridionale du pays, aux confins de la terre et de l'eau. Pour le réaliser, sa cadette tente d'économiser, mais le salaire de misère qu'elle gagne en trimant dans les cuisines d'un café ne suffit pas... Sur fond de crise sociale, de potentielle désespérance mais aussi d'amour et de solidarité, le film de Paula Siero échappe à tout misérabilisme et nous touche par sa sobriété de trait, par la justesse aussi d'interprètes on ne peut plus vrais.

L.D.

Nos partenaires