Donnez de l'argent pour voir David Lynch

14/07/10 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Un nouveau documentaire sur le cinéaste est en préparation. Le projet sera financé par des contributions en ligne d'anonymes. En échange, ils recevront un auto-portrait réalisé par David Lynch lui-même.

Donnez de l'argent pour voir David Lynch

© EPA

Il faudra mettre la main à la poche pour permettre la réalisation du nouveau documentaire sur David Lynch, le réalisateur des cultes Blue Velvet ou Mulholland Drive. Lynch 3, nom du projet, sera en effet financé par des dons anonymes via Internet. Une formule qui plait au réalisateur du projet qui jouit ainsi de plus de liberté. "Cette nouvelle forme de financement donnent aux cinéastes l'occasion de faire les films qu'ils veulent, sans les contraintes imposées par le système traditionnel. Nous espérons que les gens seront heureux de faire partie de notre voyage".

En échange d'une contribution équivalent 50 $, le donateur recevra une copie d'un auto-portrait réalisé par David Lynch, offert à l'équipe de production. En plus de ce "cadeau", les donateurs deviendront membres du projet. Ils recevront régulièrement des informations sur l'avancée du film et auront accès à des images exclusives du tournage.

Lynch 3 constitue le troisième volet d'une trilogie sur le cinéaste américain. Pour Lynch 1, David Lynch avait été suivi pendant deux ans lorsqu'il travaillait sur Inland Empire. Lynch 2 montrait quant à lui les coulisses du tournage.

Ce nouveau projet est totalement indépendant. Pour le producteur, Jon Nguyen, il s'agit aussi d'une possibilité d'interagir avec les fans. "Lycnh 3 a des avantages à la fois financiers et artistiques, à travers le dialogue créé avec les fans. Il y a tant de questions que nous voudrions demander à David (Lynch), et la construction d'un réseau avec les fans nous permet d'entendre ce qu'ils aimeraient lui demander s'ils tenaient la caméra".

Les dons peuvent se faire via le site officiel du projet : http://www.lynchthree.com/index.html

Maxime Morsa (stg)

En savoir plus sur:

Nos partenaires