Décès d'Alain Jessua, le réalisateur français de "Traitement de choc" avec Delon

01/12/17 à 07:07 - Mise à jour à 07:06

Source: Afp

Le cinéaste français Alain Jessua, qui a réalisé dix films dont "Traitement de choc" (1973) et fait tourner les plus grands acteurs de l'époque, d'Alain Delon à Patrick Dewaere, est mort jeudi à 85 ans, a annoncé sa compagne, la journaliste Régine Magné.

Décès d'Alain Jessua, le réalisateur français de "Traitement de choc" avec Delon

Alain Jessua © ISOPIX

Né le 16 janvier 1932 à Paris, Alain Jessua débute à 19 ans dans le cinéma comme stagiaire sur le film "Casque d'or" de Jacques Becker, avant de travailler comme assistant sur des films d'Yves Allégret ("Mam'zelle Nitouche") et de Max Ophüls ("Madame de...", "Lola Montès").

Alain Jessua obtient le prix du scénario au festival de Cannes en 1967 pour son deuxième long métrage, "Jeu de massacre" avec Jean-Pierre Cassel et Michel Duchaussoy.

Jessua a toujours été un cinéaste prémonitoire et intuitif dont la majorité des films a abordé des thèmes qui font encore l'actualité aujourd'hui: l'obsession du tout-sécuritaire, l'exploitation des travailleurs immigrés ("Les Chiens", 1979), la société-spectacle, la mise en scène des criminels ("Armaguedon", 1977) ou encore la peur de vieillir, l'aspiration à une forme d'éternité qui vampiriserait la jeunesse ("Traitement de choc", 1973, avec Alain Delon et Annie Girardot)".

Alain Jessua s'est ensuite tourné vers l'écriture, avec huit romans.

Nos partenaires