De Cannes à Bruxelles: le prix de l'Âge d'or pour "Hors Satan" de Bruno Dumont

22/07/11 à 16:35 - Mise à jour à 16:35

En lui décernant le prix de l'Âge d'or 2011, la Cinematek récompense l'audace et l'authenticité de l' oeuvre filmée par le réalisateur français Brunot Dumont: Hors Satan. Cannes l'avait déjà repérée.

De Cannes à Bruxelles: le prix de l'Âge d'or pour "Hors Satan" de Bruno Dumont

© EPA/CANNES FILM FESTIVAL

Et une ligne de plus sur la page des prix décernés au réalisateur du Nord de la France, Bruno Dumont. Esquissé par la Cinémathèque Royale de Bruxelles, le tracé est belge. Il récompense du prix de l'Âge d'or 2011 et donc de 5000 euros Hors Satan, le sixième et dernier long-métrage de Bruno Dumont. Le Jury, présidé par Luckas Vander Taelen, administrateur de la Cinematek, salue notamment la "radicalité audacieuse de la mise en scène", la cohérence, la singularité du langage cinématographique d'un "film particulièrement authentique. Dumont [y] confronte présent et foi et croyances anciennes, lui conférant ainsi une dimension métaphysique, précise le jury dans un communiqué. Bruno Dumont consolide ainsi sa réputation d'auteur qui consciemment s'engage à contre-courant et qui sans compromis réalise une oeuvre tout à fait personnelle et singulière."

Cette réputation, il la doit notamment à la sobriété souvent douce et gracieuse de sa mise en scène, au minimalisme parfois âpre de ses dialogues, ou encore à son attachement au réel et surtout à l'humain. Une renommée que Cannes l'a aidé à bâtir. Le festival reconnait en effet l'originalité de son regard cinématographique dès son premier film, La Vie de Jésus, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs en 1997. Bruno Dumont revient d'abord en 1999 pour L'humanité, triplement récompensé, puis en 2006 pour faire couronner Flandres du Grand Prix, et enfin en mai 2011. Hors Satan était sélectionné dans la section "Un certain regard".

Avec le prix Cinédécouvertes 2011, la Cinematek a aussi récompensé deux réalisateurs moins familiers de ce genre de prix prestigieux européen: l'Autrichien Karl Markovics avec Atmen et le Colombien Alejandro Landes dont Porfirio avait aussi été sélectionné en mai 2011... à Cannes.

Lydie.m (stg)

Plus d'informations sur Bruno Dumont

Voir un extrait de Hors Satan:

Nos partenaires