Critique ciné: We Are the Best!

01/04/14 à 14:25 - Mise à jour à 14:25

Source: Focus Vif

COMÉDIE DRAMATIQUE | Dans la Suède du début des années 80, trois gamines s'échinent, du haut de leurs 13 ans, à monter un groupe punk. L'occasion, pour Lukas Moodysson, de signer une chronique savoureuse et sensible, un film en forme de retour aux sources bienvenu.

Critique ciné: We Are the Best!

We Are the Best © DR

Auteur des remarquables Together et autre Lilya 4-ever, Lukas Moodysson s'était ensuite fourvoyé dans les grandes largeurs avec Mammoth, sorte de Babel revisité, la prétention en moins. Quatre ans plus tard, le voilà qui renoue joliment avec ses fondamentaux à la faveur de We Are the Best!. Soit, dans la Stockholm du début des années 80, l'histoire de Bobo, Klara et Hedvig, trois gamines qui, avec l'innocence et l'enthousiasme de leurs 13 ans, vont décider de monter un groupe envers et contre tout, condisciples, parents, etc., histoire de crier bien fort que non, le punk n'est pas mort. Chronique du passage de l'enfance à l'adolescence, le film de Moodysson réussit à restituer la vibration singulière d'un âge s'enivrant d'absolu, mais aussi celle d'une époque, cet âge pré-Internet si proche et si lointain à la fois. L'entreprise, pour autant, n'a rien de nostalgique, portée qu'elle est par l'énergie de ses protagonistes et par le sentiment de vérité qui l'anime. Au point qu'il émane de ce film une fraîcheur pas loin d'être euphorisante.

  • De Lukas Moodysson. Avec Mira Barkhammar, Mira Grosin, Liv LeMoyne. 1h42. Sortie: 02/04.

En savoir plus sur:

Nos partenaires