Critique ciné: Walesa, quand Histoire se confond avec hagiographie

18/11/14 à 11:00 - Mise à jour à 11:00

Source: Focus

FILM BIOGRAPHIQUE | Robert Wieckiewicz campe le héros avec verve, mais l'ensemble ignore toute nuance et tourne à la célébration pure et simple, simpliste même. Et ultrareligieuse.

Critique ciné: Walesa, quand Histoire se confond avec hagiographie

Walesa: L'homme du peuple © DR

C'est l'histoire d'un mec. Un homme du peuple, comme l'annonce le titre français du film. Un ouvrier fort en gueule, très croyant, bon mari et bon père de famille. Et qui va changer la face de la Pologne en faisant du syndicat Solidarnosc le fer de lance d'un mouvement de révolte contre le système, communiste en l'occurrence... Le vétéran Wajda (88 ans) consacre à Lech Walesa un film où l'Histoire se confond avec l'hagiographie. Robert Wieckiewicz campe certes le héros avec verve, mais l'ensemble ignore toute nuance et tourne à la célébration pure et simple, simpliste même. Et ultrareligieuse. Walesa, santo subito?

  • D'ANDRZEJ WAJDA. AVEC ROBERT WIECKIEWICZ, AGNIESZKA GROCHOWSKA, IWONA BIELSKA. 2H08. SORTIE: 19/11.

En savoir plus sur:

Nos partenaires