[Critique ciné] Victoria: Virginie Efira enfin libérée

13/09/16 à 15:33 - Mise à jour à 15:34

Source: Focus Vif

COMÉDIE ROMANTIQUE | Les clichés de la comédie romantique sont ici passés à la moulinette de l'humour noir, ponctués d'instants solaires qui évitent toujours le fleur bleue.

[Critique ciné] Victoria: Virginie Efira enfin libérée

Virginie Efira dans Victoria, de Justine Triet. © DR

Mère célibataire qui fait fuir les baby-sitters, avocate défendant au mépris de l'éthique son meilleur ami accusé de tentative de meurtre, les amants qui s'accumulent mais la libido toujours à zéro, Victoria (Virginie Efira) est dans une mauvaise passe. Débarque alors Sam (Vincent Lacoste), un petit dealer qu'elle a sorti d'affaire et qui se propose de devenir son assistant personnel... Les clichés de la comédie romantique sont ici passés à la moulinette de l'humour noir, ponctués d'instants solaires qui évitent toujours le fleur bleue. La meilleure surprise du film de Justine Triet (lire son portrait dans le Focus du 9 septembre) est Virginie Efira. Comme enfin libérée, elle explose sa palette de jeu et sait se montrer battante, minable, séductrice ou vulnérable, mais toujours très drôle. Rafraîchissant.

DE JUSTINE TRIET. AVEC VIRGINIE EFIRA, VINCENT LACOSTE, MELVIL POUPAUD. 1H37. SORTIE: 14/09. ***(*)

Nos partenaires