[Critique ciné] Vicky, maladroit

05/07/16 à 10:27 - Mise à jour à 11:11

Source: Focus Vif

COMÉDIE | Un film au mieux maladroit, au pire insupportable, en dépit de la présence de Benjamin Biolay.

[Critique ciné] Vicky, maladroit

Chantal Lauby et François Berléand dans Vicky de Denis Imbert. © DR

C'est l'histoire de Victoria Bonhomme, étouffant entre son père, vedette du théâtre, et son frère, star du PAF. Et qui, affaire de s'émanciper, monte un duo rock avec un chanteur de bar. Fille de Guy et soeur de Nicolas, Victoria Bedos est de tous les plans d'un film qu'elle a par ailleurs écrit, s'aventurant sur le terrain glissant de l'autofiction. Le résultat est au mieux maladroit, au pire insupportable, en dépit de la présence de Benjamin Biolay (!) et même de la Souris déglinguée (!!)...

COMÉDIE DE DENIS IMBERT. AVEC VICTORIA BEDOS, FRANÇOIS BERLÉAND, CHANTAL LAUBY. 1H27. SORTIE: 06/07.

Nos partenaires