Critique ciné: Unbroken, Angelina Jolie a pris goût à la réalisation

06/01/15 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Focus

FILM BIOGRAPHIQUE | Le film raconte l'histoire extraordinaire de Louis Zamperini, un athlète américain qui fut médaillé aux JO puis vécut une terrible épreuve durant la guerre.

Critique ciné: Unbroken, Angelina Jolie a pris goût à la réalisation

Jack O'Connell dans Unbroken d'Angelina Jolie © DR

Angelina Jolie a pris goût à la réalisation. Unbroken suit en effet d'assez près son premier film, In The Land Of Blood And Honey (2012), et un troisième -By The Sea- est d'ores et déjà annoncé pour cette année 2015... L'actrice passée derrière la caméra ne manque assurément pas d'ambition puisqu'elle se lance avec Unbroken dans une vaste saga impliquant entre autre la reconstitution des Jeux Olympiques de Berlin et celle d'épisodes de la Guerre du Pacifique, en plus d'un crash aérien en pleine mer! Le sujet de son film, elle l'a trouvé dans le livre de Laura Hillenbrand Unbroken: A World War II Story of Survival, Resilience and Redemption. Paru en 2010, il raconte l'histoire extraordinaire, exemplaire aussi, de Louis Zamperini, un athlète américain d'origine italienne qui fut médaillé aux JO puis vécut une double et terrible épreuve durant la guerre, devant d'abord survivre à 47 jours sur un canot de sauvetage en plein océan, puis à l'enfer d'un camp de prisonniers japonais. Jack O'Connell est un bon choix pour le personnage principal. Il a le charisme, sans emphase héroïque, il reste le "petit gars" se révélant dans la résistance à l'adversité que Jolie voulait célébrer. La réalisation choisit un classicisme soigné, dont la prudence par endroits excessive mène à illustrer ce qui aurait pu être profondément, violemment ressenti. On reste en surface, il manque le frisson.

  • D'ANGELINA JOLIE. AVEC JACK O'CONNELL, DOMHNALL GLEESON, GARRETT HEDLUND. 2H17. SORTIE: 07/01.

En savoir plus sur:

Nos partenaires