Critique ciné: Un début prometteur, comme son titre l'indique

06/10/15 à 10:19 - Mise à jour à 10:24

Source: Focus Vif

COMÉDIE DRAMATIQUE | Fille de Fabrice, Emma Luchini fait jouer à son père un rôle de... papa, élevant un fils adolescent tout en en accueillant un autre, trentenaire, qui soigne ses désillusions à l'alcool.

Critique ciné: Un début prometteur, comme son titre l'indique

Zacharie Chasseriaud, Veerle Baetens et Manu Payet dans Un début prometteur © DR

Fille de Fabrice, Emma Luchini fait jouer à son père un rôle de... papa, élevant un fils adolescent (Zacharie Chasseriaud, révélé dans Les Géants) tout en en accueillant un autre, trentenaire (Manu Payet), qui soigne ses désillusions à l'alcool. L'apparition d'une jeune inconnue (Veerle Baetens), dont le cadet tombe instantanément amoureux, va mener les frangins sur des chemins de traverse où la caméra les suit entre humour et tristesse. Adapté d'un roman de Nicolas Rey, le compagnon de la réalisatrice, Un début prometteur fait malheureusement preuve de trop de mollesse pour soutenir jusqu'au bout une attention que ses premières scènes titillaient pourtant joliment.

D'Emma Luchini. Avec Manu Payet, Veerle Baetens, Zacharie Chasseriaud. 1h30.

Nos partenaires