Critique ciné: Un beau dimanche

04/02/14 à 15:09 - Mise à jour à 16:52

Source: Focus Vif

DRAME | Le hasard fait parfois bien les choses. Pour Baptiste, par exemple. Jeune enseignant recueillant à la sortie de l'école un gamin que son père n'est pas venu chercher, il ramène l'enfant à sa mère, Sandra.

Critique ciné: Un beau dimanche

Un beau dimanche - Louise Bourgoin © DR

L'amour va naître et se développer entre l'instit' et celle qui travaille comme serveuse dans un restaurant de plage. Une relation d'abordfragile puis de plus en plus forte. Au point de décider Baptiste à retourner chez les siens, affronter un passéfamilial qu'il avait voulu quitter pour toujours? Sur le thème de la passion entre amants de milieux différents, opposés même, on a déjà vu plus fort que le film de Nicole Garcia, sensible mais un peu court d'argument et d'originalité. Les interprètes sont heureusement très bien. Pierre Rochefort (fils de la réalisatrice et de Jean Rochefort) et surtout la lumineuse Louise Bourgoin, méritent assurément le regard.

  • De Nicole Garcia. Avec Louise Bourgoin, Pierre Rochefort, Dominique Sanda. 1h35. Sortie: 05/02.

En savoir plus sur:

Nos partenaires