Critique ciné: Transcendence, moche et sentencieux

01/07/14 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Source: Focus Vif

THRILLER | Pour son premier long en tant que réalisateur, le chef-opérateur attitré de Christopher Nolan y va d'un thriller SF lourdingue.

Critique ciné: Transcendence, moche et sentencieux

Transcendence © DR

Pas du genre à se refuser un rôle ouvertement improbable, Johnny Depp campe ici un scientifique-gourou mort dont l'esprit "transcendé" dans un ordinateur super-intelligent en fait bientôt un démiurge virtuel à la tête d'une armée de surhommes... Pour son premier long en tant que réalisateur, le chef-opérateur attitré de Christopher Nolan y va donc d'un thriller SF lourdingue épinglant sans nuance les dérives de la technologie moderne. Moche et sentencieux, un film à la solennité embarrassante, écrasé par ses ambitions philosophiques grossièrement démesurées.

  • THRILLER SF DE WALLY PFISTER. AVEC JOHNNY DEPP, REBECCA HALL, PAUL BETTANY. 1H59. SORTIE: 02/07.

Nos partenaires