Critique ciné: The Rover, l'ombre de Mad Max plane

03/06/14 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Focus Vif

DRAME FUTURISTE | David Michôd renoue avec la tradition du film de survie post-apocalyptique lancée voici 35 ans par son compatriote George Miller avec Mad Max.

Critique ciné: The Rover, l'ombre de Mad Max plane

The Rover - Guy Pearce et Robert Pattinson © DR

Son très percutant Animal Kingdom avait révélé le talent de David Michôd, réalisateur australien dont la peinture d'une famille de criminels dans le collimateur de la police atteignait des sommets d'intensité. The Rover est nettement moins personnel, qui renoue avec la tradition du film de survie post-apocalyptique lancée voici 35 ans par son compatriote George Miller avec Mad Max.

Nous revoici donc dans le désert d'après la grande catastrophe (un effondrement économique généralisé, apparemment). Cà et là, des survivants s'organisent, se défient, se regroupent et s'associent, souvent pour le pire. Eric, lui, est du genre plutôt solitaire, traçant calmement son chemin dans un monde sans loi, où l'existence humaine ne vaut pas un pet de lapin. Sauf que notre homme aime beaucoup la seule possession qui lui reste: sa voiture. Quand des malfrats voleront sa bagnole, ils se feront instantanément un ennemi mortel, qui n'aura de cesse de les poursuivre, de les punir et de récupérer l'engin...

Comme dans Animal Kingdom, Guy Pearce est de la partie, dans le rôle d'Eric. L'ex-vampire pâlot de Twilight Robert Pattinson lui donne une réplique honnête (même si son personnage ne l'est pas...). Derrière la caméra, Michôd déploie avec assurance et efficacité la stratégie du road-movie métissé de western. Il sait créer la tension, puis faire exploser la violence. Et manifeste pour les corps masculins fourbus, usés, blessés, un oeil affûté. Mais l'ensemble manque par trop d'originalité pour emporter l'adhésion. L'ombre de Mad Max plane avec trop d'évidence, même si The Rover a le rétro-futurisme éminemment plus sobre que l'avait George Miller...

  • DE DAVID MICHÔD. AVEC GUY PEARCE, ROBERT PATTINSON, SCOOT MCNAIRY. 1H42. SORTIE: 04/06.

Nos partenaires