Critique ciné: The November Man, Brosnan fait le job

30/09/14 à 14:16 - Mise à jour à 14:19

Source: Focus

THRILLER | Le film de Roger Donaldson consacre le retour de Pierce Brosnan aux affaires, non plus en 007 mais comme ancien de la CIA, arraché à sa retraite du lac Léman le temps d'une mission délicate.

Critique ciné: The November Man, Brosnan fait le job

Pierce Brosnan dans The November Man © DR

"A Spy Is Never Out of the Game" affirme l'affiche de The November Man. Le film de Roger Donaldson consacre donc le retour de Pierce Brosnan aux affaires, non plus au service de sa Majesté pour qui il fut un 007 illustre, mais sous les traits de Peter Devereaux, ancien de la CIA, arraché à sa retraite du lac Léman le temps d'une mission délicate. Soit, entre Moscou et Belgrade, retrouver et protéger une jeune femme détenant des informations compromettantes sur le favori à l'élection présidentielle russe; une opération qui aura le don de confronter l'espion à son passé, tout en le plaçant au coeur d'un tortueux jeu de dupes... Adapté d'un thriller de Bill Granger, The November Man respecte son cahier des charges: Donaldson (Thirteen Days, The Recruit...) connaît la musique, en effet, et si le scénario, surfant sur un contexte géopolitique incertain, est parfois transparent, sa mise en scène, classique, est d'une efficacité sans failles, à défaut de grande originalité. Quant à Brosnan, de toute évidence à son affaire, il fait le job, comme l'on dit...

  • DE ROGER DONALDSON. AVEC PIERCE BROSNAN, OLGA KURYLENKO, LUKE BRACEY. 1H48. SORTIE: 01/10.

Nos partenaires