[Critique ciné] The Infiltrator, Bryan Cranston particulièrement jouissif

13/09/16 à 15:29 - Mise à jour à 15:29

Source: Focus Vif

THRILLER | Des histoires dans cette veine, le cinéma en a produit de nombreuses, à cette nuance près que celle de Robert Mazur est vraie.

[Critique ciné] The Infiltrator, Bryan Cranston particulièrement jouissif

Bryan Cranston et John Leguizamo dans The Infiltrator, de Brad Furman. © DR

Des histoires dans cette veine, le cinéma en a produit de nombreuses, à cette nuance près que celle de Robert Mazur est vraie, qui vit cet agent fédéral américain infiltrer, au milieu des années 80, le cartel de Medellín, afin de tenter de faire tomber Pablo Escobar et les siens, menant pendant de nombreux mois une double vie de tous les dangers. Rien que du fort classique, sans doute, devant la caméra de Brad Furman (Players). Mais si The Infiltrator ne brille certes pas par son originalité, ce thriller dense produit toutefois son petit effet, par la grâce d'une mise en scène habilement économe, mais aussi d'une distribution balaise, dominée par l'excellent Bryan Cranston (Breaking Bad), particulièrement jouissif.

DE BRAD FURMAN. AVEC BRYAN CRANSTON, DIANE KRUGER, JOHN LEGUIZAMO. 2H07. SORTIE: 14/09. ***(*)

Nos partenaires