Critique ciné: Slow West, fable ironique et noire

18/11/15 à 16:10 - Mise à jour à 16:08

Source: Focus Vif

WESETERN | Tourné en Nouvelle-Zélande par un réalisateur écossais faisant ses débuts, Slow West est un petit western goûteux, intelligent, pimenté d'humour et de violence tranchante.

Critique ciné: Slow West, fable ironique et noire

Michael Fassbender dans Slow West © DR

L'adolescent chevauche seul vers l'Ouest américain. Pâle, dégingandé, il avance tel un mort en sursis, croisant des tueurs d'Indiens et des chasseurs de prime. Un de ces derniers lui sauvera la vie, et lui proposera de l'escorter. C'est que le jeune Jay est venu de la lointaine Ecosse pour retrouver Rose, sa bien-aimée. Et que Rose et son père voient leur tête mise à prix... Tourné en Nouvelle-Zélande par un réalisateur écossais faisant ses débuts, Slow West est un petit western goûteux, intelligent, pimenté d'humour et de violence tranchante. Cette fable ironique et noire sur le caractère impitoyable de l'Ouest est remarquablement jouée par Kodi Smit-McPhee (The Road, Dawn of the Planet of the Apes) et Michael Fassbender.

De John Maclean. Avec Kodi Smit-McPhee, Michael Fassbender, Ben Mendelsohn. 1h24. Sortie: 18/11.

Nos partenaires