[Critique ciné] Revengeance (La Vengeresse), le rêve américain à la moulinette

29/11/16 à 14:58 - Mise à jour à 14:51

Source: Focus Vif

ANIMATION | A 70 printemps, Bill Plympton, le réalisateur de L'Impitoyable Lune de miel, n'a rien perdu de sa verve corrosive.

[Critique ciné] Revengeance (La Vengeresse), le rêve américain à la moulinette
Démonstration avec ce Revengeance cosigné avec Jim Lujan, road-movie qui voit Rob Rosse, The One Man Posse, un chasseur de primes de son état, expédié par un biker/catcheur reconverti sénateur sur les traces d'une jeune femme l'ayant soulagé d'un colis inestimable. La suite passe le rêve américain à la moulinette d'un humour déjanté et d'un scénario passablement délirant convoquant secte illuminée, bikers allumés, dealer cramé, ex-strip-teaseuse et l'on en passe sous le soleil de Californie. Soit, porté par le style inimitable de Plympton, un film d'animation foutraque qui, s'il ne surprend guère, ne s'en avère pas moins hautement réjouissant.

De Bill Plympton et Jim Lujan. 1h11. Sortie: 02/12. ***(*)

Nos partenaires