Critique ciné: Respire, Mélanie Laurent récidive à la réalisation

12/11/14 à 12:31 - Mise à jour à 15:57

Source: Focus

DRAME | Ce récit d'une amitié toxique entre deux adolescentes, narré avec une tension palpable, inspire à Mélanie Laurent une adaptation nettement plus habitée que ne l'était son premier long métrage.

Critique ciné: Respire, Mélanie Laurent récidive à la réalisation

© DR

Mélanie Laurent avait lu le roman d'Anne-Sophie Brasme à l'âge de 17 ans -le même que celui de son héroïne. Ce récit d'une amitié toxique entre deux adolescentes, narré avec une tension palpable, lui inspire aujourd'hui une adaptation nettement plus habitée que ne l'était son premier long métrage en tant que réalisatrice, Les Adoptés. C'est l'histoire de Charlie, lycéenne de terminale emportée dans le sillage de Sarah, une nouvelle élève aussi belle que décomplexée. Mélanie Laurent la transpose dans un style concentré, réaliste, en images vibrantes, palette réduite et grain sensuel adapté. Le milieu du film marque certes un net fléchissement. Mais la fin est saisissante. Et les jeunes interprètes sont tout simplement formidables.

  • DE MÉLANIE LAURENT. AVEC JOSÉPHINE JAPY, LOU DE LAÂGE, ISABELLE CARRÉ. 1 H 31. SORTIE: 12/11.

En savoir plus sur:

Nos partenaires