[Critique ciné] Raftan, plein de coeur et très attachant

24/10/17 à 15:30 - Mise à jour à 15:30
Du Le Vif Focus du 20/10/17

DRAME | Né en Afghanistan et ayant déménagé en Iran à un jeune âge, le réalisateur et scénariste Navid Mahmoudi signe un premier film plein de coeur et très attachant.

[Critique ciné] Raftan, plein de coeur et très attachant

Ils s'aiment d'amour tendre, Fereshteh et Nabi. Mais les jeunes gens se verront séparés quand Fereshteh doit suivre ses parents qui fuient l'Afghanistan pour aller en Iran. Nabi passera la frontière clandestinement pour la retrouver, avant de tenter peut-être ensemble le grand voyage via la Turquie et vers l'Europe, vers une vie qu'ils croient meilleure... Lui-même né en Afghanistan et ayant déménagé en Iran à un jeune âge, le réalisateur et scénariste Navid Mahmoudi signe un premier film plein de coeur et très attachant, sans les clichés associés à sa déchirante thématique. Une immense mélancolie accompagne les tribulations des amants confrontés -dans Téhéran- aux obstacles empêchant leur fragile bonheur de vivre, de respirer.

De Navid Mahmoudi. Avec Reza Ahmadi, Fereshteh Hosseini, Behrang Alavi. 1h18. Sortie: 25/10. ***(*)

Nos partenaires