Critique ciné: Need for Speed

15/04/14 à 09:30 - Mise à jour à 12:36

Source: Focus Vif

ACTION | Inspiré du jeu vidéo éponyme, Need for Speed surfe sur la vague des films de bagnoles survitaminés -on pense plus à The Fast and the Furious qu'à Bullitt auquel il rend toutefois hommage.

need for speed

need for speed © DR

Manichéen, le script évoque un album de Michel Vaillant, avec dans le rôle du héros sans peur (et presque sans reproches) Aaron Paul, et, dans celui du rival sans scrupules, Dominic Cooper. Si son issue est prévisible, leur mano a mano culminant sur le bitume de la De Leon, la plus mythique des courses clandestines, vaut toutefois son pesant d'adrénaline, que Scott Waugh -un ancien cascadeur!- met en scène avec l'efficacité requise, Michael Keaton, survolté, et Imogen Poots, spitante, donnant utilement le change pendant les 2 h 11 de l'affaire.

  • DE SCOTT WAUGH. AVEC AARON PAUL, DOMINIC COOPER, IMOGEN POOTS. 2 H 11. SORTIE: 16/04.

Nos partenaires