[Critique ciné] Molly's Game (Le Grand jeu), un pur film de scénariste

09/01/18 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Source: Focus Vif

DRAME BIOGRAPHIQUE | On attendait avec impatience le passage derrière la caméra d'Aaron Sorkin, scénariste de The Social Network, Moneyball ou encore Steve Jobs.

[Critique ciné] Molly's Game (Le Grand jeu), un pur film de scénariste

Charlie Wilson's War de Mike Nichols, The Social Network de David Fincher, Moneyball de Bennett Miller, Steve Jobs de Danny Boyle: il n'a fallu que quelques films à Aaron Sorkin pour s'imposer comme l'un des scénaristes les plus doués d'Hollywood. C'est dire si l'on attendait avec une certaine impatience son passage derrière la caméra à la faveur de Molly's Game, adapté par ses soins des mémoires de Molly Bloom. Destin peu banal que celui de cette dernière (incarnée par Jessica Chastain), championne de ski qu'un accident privera de gloire olympique potentielle. Le prélude à une reconversion pour le moins inattendue, puisque, installée à Los Angeles, la jeune femme se refera dans l'univers du jeu, organisant bientôt des parties de poker clandestines à destination des grosses fortunes du cru, stars hollywoodiennes et autres. Les risques se révèleront toutefois à la hauteur des enjeux engagés -mise d'entrée 250.000 dollars-, qui lui vaudront, ses activités relocalisées sur la côte Est, de se retrouver dans le collimateur du FBI, avec pour seul allié un maître du barreau new-yorkais, Charlie Jaffey (Idris Elba)... Il fallait bien le talent de Sorkin pour démêler l'incroyable mais véritable histoire de Molly Bloom, passée d'assistante certes douée à reine d'un empire de l'ombre, dont l'auteur ne se fait faute de démonter les rouages. Mais s'il y a là un matériau passionnant, Molly's Game reste toutefois un pur film de scénariste: malin, assurément, mais aussi verbeux à l'excès, et peu avare de longueurs inutiles. L'enlisement et l'ennui guetteraient si le réalisateur ne pouvait s'appuyer sur un maître atout en la personne de Jessica Chastain, exceptionnelle comme de coutume, et venue transcender l'ensemble, au point de justifier le titre français Le Grand jeu...

D'Aaron Sorkin. Avec Jessica Chastain, Idris Elba, Kevin Costner. 2h20. Sortie: 03/01. ***

Nos partenaires