[Critique ciné] Moka, thriller qui se fait double portrait de femmes

23/08/16 à 11:07 - Mise à jour à 11:06

Source: Focus Vif

DRAME | Entamé à la manière d'un thriller et distillant presque jusqu'au bout un suspense captivant, le film du Suisse Frédéric Mermoud prend pour interprète principale une Emmanuelle Devos.

[Critique ciné] Moka, thriller qui se fait double portrait de femmes

Emmanuelle Devos dans Moka de Frédéric Mermoud. © DR

Le chauffard a pris la fuite, laissant sur le sol le corps sans vie de l'adolescent qu'il a renversé. Pour la mère du garçon, le monde s'est effondré. Diane est comme éteinte, accablée de douleur. Un jour pourtant, elle va réagir, quittant sans rien dire l'établissement où elle était soignée pour entamer une quête vengeresse. Le détective privé qu'elle a engagé pour retrouver le responsable de la mort de Luc a déniché quelques voitures correspondant potentiellement à celle de l'accident. Diane verra son périple la mener à Evian. Très vite, ses soupçons se porteront sur la Mercedes couleur Moka que conduit Marlène...

Entamé à la manière d'un thriller et distillant presque jusqu'au bout un suspense captivant, le film du Suisse Frédéric Mermoud prend pour interprète principale une Emmanuelle Devos qui jouait déjà dans Complices, l'excellent polar qui révéla le réalisateur voici quelques années. L'actrice campe une Diane dévorée par la douleur et raidie par une détermination farouche, cette dernière étant mise à l'épreuve d'une réalité humaine plus complexe qu'attendu. Et le thriller se fait double portrait de femmes, Nathalie Baye ajoutant sa voix à une partition subtile, tendue, à fleur de peau. Retenue et justesse s'allient efficacement dans un film aux accents tragiques, trouvant bien son rythme et sa riche palette d'émotions sans avoir l'air d'y toucher, sans effort visible, scellant avec le spectateur un pacte de réalité que quelques facilités d'écriture ne viennent qu'à peine troubler.

De Frédéric Mermoud. Avec Emmanuelle Devos, Nathalie Baye, David Clavel. 1h30. Sortie: 24/08. ***(*)

Nos partenaires