[Critique ciné] Merci patron!, drôle et utile

10/05/16 à 16:17 - Mise à jour à 11/05/16 à 12:00

Source: Focus Vif

DOCUMENTAIRE | Plus de 315.000 entrées déjà en France, où il est sorti fin février! Le succès populaire est au rendez-vous du film de François Ruffin, le journaliste ch'ti que d'aucuns ont vite fait de décrire comme "le Michael Moore français".

[Critique ciné] Merci patron!, drôle et utile

Merci patron!, de François Ruffin © DR

Faut dire qu'il n'engendre pas la mélancolie, ce documentaire où le milliardaire Bernard Arnault et son groupe synonyme de luxe LVMH se font rouler dans la farine par quelques prolétaires du nord de la France que coache un Ruffin finaud, bien dans son rôle de Robin des Bois moderne. Les Klur travaillaient dans une usine du Valenciennois, fabriquant des vêtements griffés Kenzo. La production ayant été délocalisée vers l'Europe de l'Est, le couple s'est retrouvé au chômage, et pourrait perdre sa maison. Mais le créateur du journal Fakir, détenteur d'une action de LVMH qui lui donne accès aux assemblées générales, va tenter de plaider leur cause en haut lieu. Puis, devant le refus des responsables, imaginer une astucieuse mise en scène, un piège quasi burlesque dans lequel ils tomberont... A la réflexion sociale sur les dérives d'un capitalisme broyeur de vies, Merci patron! ajoute la dimension jouissive d'un combat où le pot de terre se découvre soudain une chance de vaincre le pot de fer. Entre provocation potache, activisme politique revisité par la farce et documentaire "embedded", un film irrésistiblement drôle et sans aucun doute utile par les temps qui courent.

DE FRANÇOIS RUFFIN. AVEC FRANÇOIS RUFFIN. 1H24. SORTIE: 11/05.

>> Lire également: Merci patron! et autres docus engagés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires