Critique ciné: Les garçons et Guillaume, à table!

19/11/13 à 16:36 - Mise à jour à 20/11/13 à 10:57

Source: Focus Vif

Nobody's Perfect! La tirade ponctuant le Certains l'aiment chaud de Billy Wilder pourrait aussi servir de motif à Les garçons et Guillaume, à table!, le premier long métrage de Guillaume Gallienne.

Critique ciné: Les garçons et Guillaume, à table!

Les garçons et Guillaume, à table! © DR

L'acteur-réalisateur y adapte son propre spectacle, et revisite, d'hilarante manière, l'histoire de sa vie -un vaste malentendu, qui le verra, des années durant, se débattre avec l'image que lui renvoie son entourage grand bourgeois, convaincu, sa mère en tête, de son homosexualité.

Au four et au moulin -il y incarne son propre rôle, mais aussi, et de quelle manière!, celui de sa mère-, Gallienne joue avec un égal bonheur de toute la gamme de l'humour, du plus potache au plus subtil. Le résultat se révèle tout simplement euphorisant, pour une comédie à la première personne bousculant allègrement les clichés tout en embrassant une large palette de sentiments. Au vrai, ce coming out inversé (et tant d'autres choses encore) dispense, au final, une émotion profonde.

DE ET AVEC GUILLAUME GALLIENNE. AVEC ANDRÉ MARCON, FRANÇOISE FABIAN, DIANE KRUGER. 1 H 25. SORTIE: 20/11.

Nos partenaires